tpl borderline Index du Forum tpl borderline
Pour ceux qui veulent savoir, se comprendre ou comprendre un proche atteint du trouble de la personnalité limite... bienvenu dans mon enfer.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Écrire
Aller à la page: <  1, 2, 36, 7, 812, 13, 14  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    tpl borderline Index du Forum -> tpl borderline -> Mia
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mia


Hors ligne

Inscrit le: 13 Sep 2013
Messages: 170
Localisation: Québec

MessagePosté le: Dim 1 Déc - 21:58 (2013)    Sujet du message: Écrire Répondre en citant

 Voici mon bracelet TPL


_________________
Plutôt mourir que de me conformer !


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 1 Déc - 21:58 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mia


Hors ligne

Inscrit le: 13 Sep 2013
Messages: 170
Localisation: Québec

MessagePosté le: Dim 1 Déc - 22:20 (2013)    Sujet du message: Écrire Répondre en citant

 
 Tu as raison, je suis tannée de retourner ma colère contre moi, si les autres sont trop faibles c'est pas mon problème. tant pis pour ce qui arrivera, tant pis pour ceux qui ne survivront pas. À partir de maintenant, je vais me défendre jusqu`à la mort !




P.S. Est-ce que tu sais si c'est possible de changer de nom d'utilisateur ? si oui sais-tu comment faire ?? Merci !!!
_________________
Plutôt mourir que de me conformer !


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Dim 1 Déc - 23:03 (2013)    Sujet du message: Écrire Répondre en citant

Tu es splendide...
Je vais te dire un important secret :
Aime-toi... comme personne n'est capable de t'aimer.
Que tu aimes ton côté sombre, ce que tu es... c'est bien.
Sais-tu comment j'ai courtiser ma copine ? Je lui ai dit ce que j'étais, je lui ai fait lire un dossier psychiatrique de 300 pages... le mien. Elle savait avec qui elle s'engageait... mais elle ne pouvait juste pas imaginer à quel point c'est délirant.
Je n'ai pas menti, je n'ai pas laissé croire que j'étais normal... je suis moi, moi à fond de train.

Pour ton nom d'utilisateur, quel est ton nouveau nom ? Je vais voir ce que je peux faire de mon côté.
Splendide image que ton avatar... tu as trouvé une reine noire.

Ce n'est pas idiot ce que je te dis, ce n'est pas impossible de s'aimer dans le pire de ce qu'on est. Dis-toi que tu es une gardienne des portes de l'enfer, crois en ta puissance... tu survis même contre la mort.
Là où tu es, aucun vivant n'y surviverait. Aime-toi... tu es exceptionnelle.


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Dim 1 Déc - 23:11 (2013)    Sujet du message: Écrire Répondre en citant

Tu n'es pas seule... il y en a d'autres comme nous, des gardiens.
Je suis mort une fois pour fermer cette criss de porte. Elle s'est réouverte il y a 7 ans.
J'avais oublié comme j'étais puissant...
Je me souviens et j'aime.
Je ne voudrais pas être normal, j'aime être borderline. Les normaux je les méprise... je ne les aime pas. Si je ne les aime pas, pourquoi je voudrais leur ressembler ? Non... Quel est donc le résultat de mon choix ? Je m'aime, j'aime plus ce que je suis que ce qu'ils sont... Je suis moi.

Aime-toi, choisie-toi... Fais ce que tu veux pour te faire du bien.


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Dim 1 Déc - 23:18 (2013)    Sujet du message: Écrire Répondre en citant

Tu as de la fièreté d'être ce que tu es, cachée quelque part. C'est pour ça que c'est difficile de se tuer.
On fait juste joujou avec la mort, parce qu'on se sais capable de jouer et gagner.
Je connais très bien ta cruauté. J'ai la même... ça fait peur quelques fois.


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Lun 2 Déc - 00:06 (2013)    Sujet du message: Écrire Répondre en citant

Beau bracelet...
Le porte-tu ?


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Lun 2 Déc - 00:13 (2013)    Sujet du message: Écrire Répondre en citant

Pour changer ton nom d'utilisateur, va dans ton profil... Je crois que tu devrais avoir une option "administrateur" pour ton compte. Tout est ouvert et sans restriction... si ça ne marche pas, moi j'ai accès pour changer ton nom.

Revenir en haut
Mia


Hors ligne

Inscrit le: 13 Sep 2013
Messages: 170
Localisation: Québec

MessagePosté le: Lun 2 Déc - 00:42 (2013)    Sujet du message: Écrire Répondre en citant

 Oui je le porte le bracelet en fait c'est moi qui l'ai fait. Wink

Pour mon nom d'utilisateur, je suis allé dans mon profil et je ne sais pas, je ne suis pas capable de le changer. J'aimerai le changer pour Mia !!!
_________________
Plutôt mourir que de me conformer !


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Lun 2 Déc - 00:58 (2013)    Sujet du message: Écrire Répondre en citant

J'aime bien comment tu es. C'est drôle... Mia c'est le nom de mon chat

Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Lun 2 Déc - 01:08 (2013)    Sujet du message: Écrire Répondre en citant

Je m'excuse si c'est un peu long pour te répondre.
Je fais la navette entre toi et ma blonde... je donne du temps aux deux.
Je trouve que c'est bien le temps que je te donne, et ça ne génère pas de conflits... elle comprend.

Imagine être toi... mais sans la douleur de vivre.
Tu n'as pas changée, mais tu ne souffre plus.
La délivrance d'avoir une vie, une vraie... une valable.
Sans rien affecter de ta puissance ni aucune autre partie de toi...

Borderline, c'est à vie... on n'en sort jamais.
Mais il y a des techniques pour arrêter d'en souffrir, une méthode, une démarche... que certains comme nous appliquent avec certains résultats. Plusieurs m'en ont parlé... c'est la raison de mes démarches, "arrêter de souffrir".


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Lun 2 Déc - 01:09 (2013)    Sujet du message: Écrire Répondre en citant

Qui est Mia ?

Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Lun 2 Déc - 01:25 (2013)    Sujet du message: Écrire Répondre en citant

J'aimerais te donner un peu de tendresse pour t'appaiser comme un ami.
Te donner un peu, dans ce monde qui ne donne rien.
Je veux être là pour toi aussi, comme je peux, comme tu le voudras.
En toi je ne vois pas un monstre, je me vois et je vois une fille qui en bave autant que moi.
Tu as du courage, celui d'écrire, de créer, de te montrer comme ta vérité.


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Lun 2 Déc - 02:04 (2013)    Sujet du message: Écrire Répondre en citant

Est-ce que ça va ?
Je ne sais pas si je dis des choses qui te déplaisent...
Je bascule très vite du noir au blanc. Je peux être très "dark", puis 5 minutes plus tard être très blanc, puis redevenir noir.


Revenir en haut
Mia


Hors ligne

Inscrit le: 13 Sep 2013
Messages: 170
Localisation: Québec

MessagePosté le: Lun 2 Déc - 02:23 (2013)    Sujet du message: Écrire Répondre en citant

 oui ca va je faisait ton truc de livre...

Cool !!! merci d'avoir changer mon nom d'utilisateur. moi aussi mon chat s'appelle mia loll c fou !!!
_________________
Plutôt mourir que de me conformer !


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Lun 2 Déc - 11:49 (2013)    Sujet du message: Écrire Répondre en citant

Mes chats c'est Mia, Cybelle, Méo, Mabelle et Luna.
Mia je l'ai trouvée bébé avec une patte arrachée, elle a 12 ans aujourd'hui.
Cybelle, on l'a sauvée... c'était son dernier jour avant de se faire euthanasier au Berger Blanc. Elle est très agressive, elle a la queue cassée et elle déteste les hommes. Elle a un amour-haine. Tu crois que les chats peuvent être borderline ?
Méo, c'était un chat très maigre qui s'est réfugié chez nous. Il nous a choisi...
Mabelle et Luna, c'est les chats d'un ancien locataire qui ne pouvait pas les prendre avec lui. C'est maman et sa fille et elles sont inséparables. Comme j'ai toujours un paquet de chats chez moi, je ne pouvais pas les prendre avec moi. Je loue donc l'appartement avec Mabelle et Luna dedans, ça vient avec... Mabelle a 15 ans et Luna 13 ans. Je loue l'appartement avec chats.

Tout mes chats sont des rescapés, des survivants.


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Lun 2 Déc - 11:56 (2013)    Sujet du message: Écrire Répondre en citant

C'est vrai !!! Tu fais le truc de livre ???
Je croyais que ta vie était trop mouvementé ces temps-ci...
C'est un peu étrange comme démarche, j'ai beaucoup de difficulté à répondre à des questions qui semblent pourtant si simples...

En solo, je trouve ça difficile... C'est dur la motivation quand je suis seul.
Tu es rendu à quel endroit ?


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Lun 2 Déc - 20:09 (2013)    Sujet du message: Écrire Répondre en citant

Moi aussi je suis en mode inversé. Je vis la nuit et dors le jour.
Des fois je me sens comme un vampire, comme si la lumière allait me désintégrer.
Je me suis promis de regarder le ciel plus souvent... je ne le fais presque jamais. Le ciel la nuit, c'est trop grand et moi trop petit.


Revenir en haut
Mia


Hors ligne

Inscrit le: 13 Sep 2013
Messages: 170
Localisation: Québec

MessagePosté le: Lun 2 Déc - 23:31 (2013)    Sujet du message: Écrire Répondre en citant

 Les 10 commandements du tpl

1) Tu n'acceptera aucune injustice
2) Tu ne te conformera point
3) Si tu n'a pas d'émotion, tu n'est pas vrai
4) Tu n'aura point de demi-mesure.
5) Le noir dominera le blanc
6) Tu devra comblé ton vide intérieur par tous les moyens possibles
7) Tu ne montrera point ta souffrance
8) Tu devra tout endurer car tu es invincible
9) Tu sera obsédé par la mort même si tu es indestructible
10) Tu ne verra la beauté que dans les ténèbres. 

J'attends tes commentaires, je peux changer des trucs aussi !!!!
_________________
Plutôt mourir que de me conformer !


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Mar 3 Déc - 00:02 (2013)    Sujet du message: Écrire Répondre en citant

1) Tu n'accepteras aucune injustice, Ok
2) tu ne te conformeras point, Ok
3) Si tu n'as pas d'émotion, tu n'est pas vrai ??? Je ne vois pas le lien...
4) Tu n'auras point de demi-mesure, Ok
5) Le noir dominera le blanc, Tout le temps... pour le reste de nos vies.
6) Tu devras combler ton vide intérieur par tous les moyens possibles... Je ne sais pas faire ça. Je regrette de ne pas savoir comment.
7) Tu ne montreras point ta souffrance. Ça c'est illusoire ! C'est d'une évidence... Te déguise-tu avec un peau de mouton pour avoir l'air d'un mouton ? Tu crois que les moutons sont dupe et croient que tu es de leur race ???
8) Tu devras tout endurer car tu es invincible... Tu m'en reparleras dans 30 ans, quand tu seras toute brisée et détruite.
9) Tu seras obsédé par la mort même si tu es indestructible, la mort gagne toujours...
10) Tu ne verras la beauté que dans les ténèbres. On sait voir la beauté du noir, mais tu sais voir aussi la beauté de ton chat. Il n'a rien de ténébreux... il est juste vivant.


Dernière édition par Admin le Mar 3 Déc - 01:14 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Mar 3 Déc - 00:54 (2013)    Sujet du message: Écrire Répondre en citant

Je me sens comme un clochard, sans repère, avec rien devant...
J'aimerais bien qu'il y ai quelque chose devant, quelque chose de bien.
Je ne sais pas si c'est des émotions...
Je ne pleure pas mes souvenirs, mon enfance... je pleure devant ce que je suis, devant ma vie qui est passé sans me laisser le temps de la changer, sans avoir de moyens pour la transformer.
Pleurer, est-ce une émotion ? Non...
Est-ce qu'on pleure parce qu'on a des émotions ? C'est discutable...

Les gars qui passent dans ton lit, as-tu des émotions pour eux ? Si oui... tant mieux.
Mais quel genre d'émotion ? Je suis en couple depuis 27 années, je n'arrive pas à savoir ce que je ressens. C'est de l'amour ou du besoin... comme on a besoin de manger et dormir ? J'en sais rien... je ne comprends rien de ce genre "d'émotion".
Est-ce que je sais aimer parce que je ressens l'amour ? Je ne sais pas ce que c'est l'amour. C'est un concept sans base dans mon esprit.

Je suis très froid... des émotions j'en ai pas beaucoup, en dehors de ma rage qui prend toute la place dans ma peau.
Sais-tu ce que les gens autour de moi me disent qu'ils aiment de moi ? Mon intégrité, ma transparence, je suis vrai... plus vrai que ça c'est pas possible. Je ne ments pas, j'en suis incapable, je suis honnête comme peu le sont.
Ce ne sont que des concepts philosophiques, des choix pour survivre, une rigidité que je m'impose pour ne pas être un monstre... c'est ma conscience, pas des émotions.

Si je me retrouvais dans ton lit, des émotions j'en aurais des tas. Les femmes sont les seules que je laisse m'approcher, j'ai un amour/haine pour elles alors que pour tout le reste du genre humain je n'ai que de la haine. J'aurais peur du mal que tu pourrais me faire, j'aurais peur d'être brisé, de me faire jeter comme un déchet qu'on ne peut même pas recycler. Chaque contact avec ta peau me remplirait de vie et de bien dans mon coeur, et je prierais pour que ce moment soit éternel tellement j'en ai besoin. La vie étant ce qu'elle est, tu me laisserais sans voir le mal que tu me fais et j'en crèverais...
Parce que les risques sont trop grands pour moi, je ne vais jamais être dans ton lit... c'est trop facile de t'aimer et de se briser. Avoir des émotions... c'est mauvais, ça détruit. Je préfère être dans la logique et la pensée, là je suis en sécurité.
J'ai peur de toi, parce que tu as la capacité de me faire du mal. Mais je n'ai pas peur de toi parce que je ne vais pas ouvrir  cette porte.

Je veux t'aider parce que tu es comme moi. Je veux t'aider parce que je trouverais vraiment triste et épouventable que tu reste comme ça toute ta vie sans essayer de t'en sortir, tu es jeune et tu as du temps devant toi pour être heureuse, trouver une façon de l'être. Si tu ne fais rien maintenant, tu vas juste détruire ta vie et te réveiller un jour en te disant qu'elle est passée sans que tu l'ai saisi. Croire qu'on peut vivre avec cette merde d'être borderline et trouver une satisfaction à sa vie est une erreur grave... tu vas juste en mourir comme plein d'autres. Tu es belle comme une perle nacrée de reflets argentés, quelle tristesse de voir que tu vas peut-être faire comme moi... croire que tu vas passé à travers sans aide.

Du temps je n'en ai plus. Ma vie est derrière et c'est juste de la marde, de la douleur et un long suicide planifié. Tout ce que tu fais est un choix conscient pour te détruire et tu cries pour être sauvé.
La vie c'est seulement une fois, ne fait pas comme moi... laisse-moi t'aider, trouve de l'aide, fais des démarches pour t'en sortir. Toute seule, c'est impossible de gagner. Ce que tu endure aujourd'hui, tu crois que tu vas être capable de l'endurer encore 30 années ? Ta vie va se transformer autour de toi... mais pas toi. Tu vas être dans ce cauchemar tout le temps...
Je te veux du bien, je voudrais faire des choses que tu aimes avec toi, être un ami sur qui tu peux compter.
  


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Mer 4 Déc - 17:38 (2013)    Sujet du message: Écrire Répondre en citant

Ok... Je m'excuse pour toutes les conneries que je dis. Ce n'est pas clair...

Bon tu dis que tu couche avec n'importe qui. Ça m'a déstabilisé beaucoup. C'est quelque chose qui manque dans ma vie et ça fait partie de mes blessures vives. Je souffre énormément de ne pas être touché, de ne pas avoir de contact physique. Je suis le contraire de tout le monde... Je n'ai pas été abusé sexuellement, j'ai totalement été ingoré et invisible. Ça fait aussi mal et autant de ravages. Je ne suis pas charmeur, j'ai toujours été agressé et méprisé par les filles quand j'étais jeune. J'étais celui dont personne ne veut, celui sur qui on crache...

J'étais supposé me suicider le jour de mes 18 ans. Mon cadeau de fête a été une prostituée pour une heure. C'est la première personne à m'avoir touché pas pour me faire mal. Je n'ai pas arrêté de pleurer tout le long... parce qu'elle était payée pour faire ça. J'aurais telement voulu être aimé... Ma première fois c'est ça.
Mon contact avec sa peau était trop bon, sentir la chaleur de quelqu'un... je voulais que ça recomence, j'en voulais encore. Alors je ne me suis pas tué. Je l'ai fait un an plus tard parce que rien ne pouvait changer.

Quand je suis devenu mauvais, que j'étais un monstre, j'ai eut du succès avec les filles... mais pas avec la vie.
J'ai eut une première blonde à 19 ans. Ça a duré une semaine. Son père s'est fait assassiné de 6 balles dans la tête, c'est elle qui l'a trouvé. Elle a cherchée quelque chose à quoi s'accrocher pour rester à la surface, elle m'a demandé en mariage. Je ne la connaissais pas... j'ai dit non. C'étais fini...
Je lui dis merci, elle m'a sauvé un peu. Elle a étiré le temps de ma vie.

Après, j'allais encore me tuer. Je n'avais pas de succès à entrer en communication avec des femmes. Ce n'était qu'échec par dessus échec. Je suis entré dans une salle de classe au Cégep, pas une classe de mon programme, pour aller rire un peu des grosses fesses d'un cheval en argile qu'une étudiante fabriquait... ma blonde. Depuis 27 ans, elle sauve ma vie. Elle m'aime vraiment, mais elle n'est pas très "sexe" alors j'en souffre quand même. C'est une bonne relation toxique... Bonne parce qu'elle reste et toxique parce que je baise une fois par mois. Ça me fait capoter... je veux me tuer.

Personne ne me touche... personne n'a de désirs pour moi, je ne suis rien, je ne suis personne, je suis invisible. Je ne comprends pas pourquoi. Je me dis que c'est parce que je suis étrange, pas comme tout le monde.
Devant une fille, je suis fragile comme du crystal. Je suis très facile à briser, mon coeur se brise si facilement.
Les déchirures de mon âme me paralysent et je tombe dans mes plus grandes détresses devant le rejet.

Pour éviter toutes formes de malentendus, parce que mes mots et la situation peuvent être mal interprétés... Une fille qui dit qu'elle couche avec tout le monde, pour moi c'est des bonbons devant un enfant... difficile de résister au rêve de les manger, surtout quand on a très faim. Mais j'ai peur de toi parce que je sais que si je te touche, je vais me briser. Donc c'est juste une belle idée dans ma tête, mais elle n'arrivera jamais. J'aime bien te dire que tu es belle, je le pense... mais ce n'est pas interessé, c'est seulement un constat... une réalité. Je suis cru, mes paroles sortent toutes seules. Quand je vois une belle fille, je lui dis.

Ce que je veux et sur quoi je fais le focus, c'est faire n'importe quoi pour arrêter d'avoir mal. Te rencontrer (parce que je suis très curieux de voir quelqu'un comme moi...) Essayer d'avoir de l'aide, un genre de complice pour trouver une solution, quelqu'un qui comprend vraiment. Faire une démarche, poser des gestes même si c'est étrange et plus qu'étrange encore.
Aller faire de la photo avec quelqu'un que je ne connais pas, c'est vraiment étrange...
Aider quelqu'un qu'on ne connais pas et s'impliquer... c'est étrange.
Je fais toutes sortes de choses étranges et un peu folles pour essayer de ne plus avoir mal.
Je ne voudrais pas te voir dans des statistiques morbides, j'en pleurerais longtemps.
Je ne trouves-ça attroce que tu souffre comme moi à 25 ans, et j'aimerais vraiment t'éviter de vivre comme ça. Ce n'est pas une vie.  


Revenir en haut
Mia


Hors ligne

Inscrit le: 13 Sep 2013
Messages: 170
Localisation: Québec

MessagePosté le: Jeu 5 Déc - 00:31 (2013)    Sujet du message: Écrire Répondre en citant

 Tu m'as raconté ton histoire, alors je te raconte la mienne. Moi aussi j'ai eu une période de rejet durant mon enfance. C'était la période de mon intimidation. Donc évidemment je n'avais pas de relation amoureuse, pas d'ami. Tous les gars me traitaient de grosse, de laide ect.. des conneries du genre. J'étais toute seule, personne ne voulait de moi.
 
Puis plus tard au cégep les gars m'ont fait chier d'une autre manière. Ils faisaient tout pour m'attirer et pour me plaire. J'avoue j'étais un peu naïve a cette époque, donc je me disait si je couche eux je vais etre en couple et ils vont m'aimer. mais à chaque ils me disaient toute : ah finalement c'étais juste un one night ou tu es juste une fuck friend. fak après logiquement je me suis dit, bon dans ce je vais coucher seulement avec les gars quand je vais être en couple avec eux. mais ce n'est jamais arrivé. Donc finalement je me suis dit  tant qu'a avoir ni l'un ni l'autre je vais coucher avec eux quand pour avoir du fun. Donc oui je n'ai aucune sentiment pour les gars avec qui je couche. Ca m'est  déjà arrivé une fois d'avoir des sentiments pour mon fuckfriend et c'est trop atroce comme douleur parce que le gars a aucun cas a te rendre et ne te doit aucun respect.
Je n'ai aucun respect pour les gars avec qui je couche, je me criss totalement d'eux. Est-ce que c'est une sorte de vengeance intérieur ?? surement. Est-ce que c'est une manière de me protéger ?? surement aussi. Mais chose certaine je ne me laisse plus manipuler et contrôler par des petits con.
Je ne m'appelle pas Eve qui est soumise et inférieur à Adam. Je suis plutôt comme Lilith qui est égale à Adam. Je préfère faire comme Lilith qui erre seule dans la nuit pour détruire ceux qui ont voulu la soumettre a Adam.
_________________
Plutôt mourir que de me conformer !


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Jeu 5 Déc - 01:37 (2013)    Sujet du message: Écrire Répondre en citant

J'adore vraiment comment tu parles...
Même si on a des extrêmes opposés, j'aimerais avoir une vie comme la tienne et tu voudrais une vie comme la mienne...
C'est très amusant.
Je ne suis pas capable de toucher une fille si je ne ressens rien pour elle. j'ai déjà essayé deux fois et j'ai été malade (nausées et tra-la-la...).


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Jeu 5 Déc - 02:06 (2013)    Sujet du message: Écrire Répondre en citant

Je suis un peu angoissé... demain je vais rencontrer deux psy à l'hôpital, pourquoi ils sont deux ?
Je déborde de partout... j'ai juste envie de leur rentrer dedans verbalement. Ils m'ont fait chier avec de réponses que je n'ai pas aimé parce qu'elles étaient des menaces à ma vie alors que je demande de l'aide. J'ai envoyé deux petits Email à la mauvaise personne parce qu'on m'avait mal informer. Je les ai blasté et ils capotent... ils sont terrifiés.
J'aime pas ça deux... c'est comme si ils se mettaient plusieurs pour essayer de me faire enfermer.
Je suis paranoïaque... il faut que je relaxe. Je vois tout le monde comme une menace potentielle. Ça rend méchant de croire que tout le monde veut nous faire mal.

Je ne vois personne, parce que personne ne pourrait me comprendre si j'étais moi. Les gens qui essaient capotent.
Un de mes amis d'enfance avec qui j'ai rénover ma maison, il capote... il trouve que je suis dysfonctionnel et que je pète des coches souvent. Je suis resté saisi quand il m'a dit : <il est peut-être temps que tu aimes les hommes un peu>.


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Jeu 5 Déc - 11:20 (2013)    Sujet du message: Écrire Répondre en citant

C'est très étrange les gens et l'amour.
La notion de respect de l'autre dans un lit, c'est juste lui faire ce qu'il ou elle veut... pour son plaisir.
Le problème, c'est les limites... quand il n'y en a pas du tout ou quand il y en a trop.
J'aimerais bien que ma blonde soit moins restrictive et limitée... Elle, elle dit que je suis pas normal et que je dois régler mes problèmes parce que j'aime le sexe (et que je ne trouve pas satisfaction à ses côtés).
Elle voit le sexe comme un mauvais film d'amour, dans la position du missionnaire, à onduler légèrement sans énergie... les amants se regardant dans le blanc des yeux qui se disent je t'aime à toute le 5 secondes.  
C'est juste des rêves de petites filles immatures... brainwashées par le dogme des males sur la position féminine.
Les petits gars on les élèvent en leur disant : baise, fait de toi un homme. Les petites filles on les élèvent en leur disant que si elles aime le sexe elles sont des putes, et que si elles baisent leur vie va être finie (de peur qu'elles fassent des petits trop jeunes). D'un côté on encourage et de l'autre on fait peur et on traumatise, pis c'est supposé être capable de vivre en couple c'est affaires là, après... quand ils sont adultes. Bande de caves !!!

Je ne comprends pas les filles, pas du tout. Je fais l'amour à ma blonde, elle me trouve trop vigoureux ou trop intense... pour elle je la baise. Je ne comprends pas... je ne comprends rien... c'est le même criss de geste ! Faire l'Amour ou baiser...
Faire l'amour c'est baiser avec quelqu'un qu'on aime. Pour moi ça fait 27 ans que je lui fais l'amour et j'en veux plus... pour elle ça fait 27 ans que je la baise et ça ne l'interesse pas vraiment. Partager des fantasmes ? Oublie-ça... Elle refuse tout ce que je peux dire et avoir envie, mais elle n'a jamais rien à proposer. Des fantasmes elle n'en a aucun... je capote !
Elle se trouve normal d'être comme ça, moi je trouve qu'elle a des sérieux problèmes devant sa sexualité...
Genre que je lui dis que je veux qu'elle s'assoit sur ma langue pour se faire plaisir... et elle répond qu'elle n'aime pas ça, ça la rend inconfortable, elle trouve ça dégradant... alors il ne se passe rien. Il lui a fallut 20 ans avant de me sucer la queue... Osti de câliss ! Si c'est ça faire l'Amour... c'est de la marde. Depuis un peu plus d'un an, elle se dit ouverte que j'aille voir ailleur pour me satisfaire pour préserver notre couple et faire en sorte que je sois heureux. Je n'ai pas envie d'aller voir ailleur... c'est elle que je veux, mais elle ne veut pas... Je ne joue pas dans le dos, je suis honnête et intègre toujours.  


As-tu vu le film "Le nom des gens" ? C'est un très bon film, avec une fille qui utilise sa séduction et son corps pour changer le monde autour d'elle. Elle prend des trou-de-cul pour en faire des gens biens en baisant avec eux. C'est très drôle aussi, c'est une comédie... Film français.

Il y a un autre film, moins bon, "Doux Novembre", que c'est une fille qui chaque mois couche avec un gars différents pour le sauver malgré lui de sa stupidité. Film américain.

Le sexe, si c'est pour faire la guerre... ça fait des ravages profonds.
La fille qui va se ramasser avec une de tes proies, elle va en baver elle aussi.
Je comprends très bien ce que tu as dans la tête, j'ai une sexualité agressive moi aussi... je suis blessé, comme toi.


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Jeu 5 Déc - 20:10 (2013)    Sujet du message: Écrire Répondre en citant

Je déteste le temps des fêtes...
Je m'inquiète un peu pour toi. Tu fais quoi durant cette période ?
Je serais triste de savoir que tu reste seule... ça dépend si c'est quelque chose de bien ou pas pour toi...
Des fois, être seul ça fait du bien.


Revenir en haut
Mia


Hors ligne

Inscrit le: 13 Sep 2013
Messages: 170
Localisation: Québec

MessagePosté le: Jeu 5 Déc - 21:30 (2013)    Sujet du message: Écrire Répondre en citant

 Arkkk, moi aussi je déteste Noël, fête de l'amour mon cul, j'opterai plus pour fête des illusions. D'ailleurs j'ai fait une page Facebook anti-Noël, mais ca fait chier je ne peux plus aller sur mon Facebook, donc je ne pourrai pas la mettre à jour cette année Sad . Mon cd de Noël, c'est toute les tounes plates qu'on entend dans les magasins, mais en Death métal Wink

En passant je crois que tu as mal compris, ce n'est pas moni la méchante dans mes histoires de fuckfriend, je ne les considèrent pas comme mes proies. D'ailleur, la plupart du temps c'est eux qui viennent me voir en me disant je ne veux pas sortir avec toi juste coucher avec toi. Je sais pour paraître pour une tite fille modèle je devrais dire non merci. Je dit oui, parce que si non la vie serait 100 fois plus déprimante qu'elle ne l'ai déjà. J'entend des normaux me dirent : " Pourquoi tu fais ca, tu te fais du mal ? " eee désolé, mais vous êtes qui pour juger du bien et du mal ?? Dieu ?? De toute manière comment peut-on savoir ce qu'est le bien et le mal quand on a jamais souffert. C'est illogique dans ma tête.
Je ne respecte pas ces gars la , juste parce qu'ils sont cave tout simplement. On ne mérite pas de respect quand on joue avec les sentiments de quelqu'un juste pour coucher avec ou pour obtenir quelque chose que l'on veut. C'est plutôt ces gars qui cherchent des proies ; soit des filles avec lesquels ils vont sortir par intérêt ou juste coucher avec.
à force de les côtoyer je commence à les connaitre par cœur, connaitre leur comportement, leur façon de penser, leur technique de manipulation ect.... c'est aussi ca le but.
_________________
Plutôt mourir que de me conformer !


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Jeu 5 Déc - 22:54 (2013)    Sujet du message: Écrire Répondre en citant

Donne-moi des nom de groupes pour tes tounes de noël en death metal...

Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Jeu 5 Déc - 23:39 (2013)    Sujet du message: Écrire Répondre en citant

Heuuu... c'est très triste ton histoire. Je te croyais enragée contre les hommes et je vois que j'ai tout faux.
Moi je suis très fâché contre les femmes, mais bon dieux que je les aime et que j'en ai besoin pour respirer.
Jamais je ne veux faire du mal aux femmes... je suis en totale admiration devant vous. J'ai des carences profondes avec vous.
Me faire toucher est un problème, c'est comme si je n'avais pas de peau, ça brûle... ça fait mal, parce que je suis trop dans l'intensité d'un besoin détruit.

Je ne peux pas dire que j'admire ma mère, ce n'est pas un modèle ni une référence pour moi, c'est le contraire.
Quand j'avais 8 ans, une petite voisine avec qui je jouais à la bouteille a illuminé ma vie. À 10 je l'ai perdu pour toujours, je partais pour la France pour deux années. À mon retour elle était plus grande que moi, et d'autres évennements rendaient ma vie insuportable. Un soir j'ai pleuré la tête couchée sur ses jenoux en lui racontant le mal que mes parents me faisaient... Elle était orpheline !!! C'était pour elle quelque chose de paniquant, elle rêvait de retrouver ses parents. Alors elle a poussé ma tête avec ses mains, s'est levée, et je ne l'ai plus jamais revue. J'ai prié, j'ai pleuré, j'ai crié toute mon âme pour que quelqu'un soit présent à mes côtés, que quelqu'un me montre que j'ai une valeur pour quelqu'un. J'ai donné mon coeur à qui en voudrait, il n'y a eut personne... Je l'ai offert à de centaines de filles de mon âge, et personne (juste du mépris et des agressions). Je l'ai donné à des femmes de deux fois mon âge et plus (25-30 ans), et je n'ai eut droit qu'a du mépris et des insultes.
Ma soeur, c'est une victime qui en a bavée beaucoup. Elle est vraiment traumas... J'ai une petite participation dans l'histoire. Je capote vraiment devant ce qui s'est passé, mais j'étais mis à mort, un enfant complètement paniqué.
Ma soeur était avec ma mère autruche qui ferme les yeux pour ne jamais rien voir, et moi j'étais avec le fou sadique et violent.
Après il y a eut la prostituée... Puis plus rien, juste le vide.
Une fille sortie de nul part qui repart aussi vite, à cause d'un drame dans sa vie.
Ma blonde...

Ça fait vraiment mal l'isolement... Ce qui est étrange, c'est que ce sont des blessures très anciennes pour moi, des blessures sur un enfant qui n'est plus ce que je suis, à qui je n'arrive pas à m'identifier. Pourquoi j'en parle ? Pourquoi ça me fait aussi mal ? Je ne sais pas, mais je trouve que ma vie amoureuse est très pauvre en contacts.
Je trouve les filles méchantes, elles font beaucoup de mal avec beaucoup de facilité.
Mes apparences de fonceur qui s'en fout, c'est une grande peur devant la gente féminine. J'ai besoin de quelque chose qui me fait du mal... J'ai un côté misogyne parce que je suis blessé.
Je ne réussis pas à m'approcher d'une fille sans qu'elle voit l'intensité de mes carences... ça fait peur.
Je ressens du besoin, de la passion, de l'amour... et de la rage et du mépris.
Tu comprends ?


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Ven 6 Déc - 00:06 (2013)    Sujet du message: Écrire Répondre en citant

Les seules femmes pour qui je n'ai pas de rage sont celles que j'apprend à connaître, celles qui me montre qu'elles sont bien intentionnées. Ma blonde, ma psy, Silencieuse, toi Mia, toutes les filles qui travaillent avec nous, elles sont super... C'est plein de femmes fantastiques. Il y a plus de femmes sensées que d'hommes avec une tête. Je suis pour les sociétés matriarcales.
J'espère que tu ne te fâche pas devant l'erreur de compréhension que j'ai eut devant tes propos...
Ma sexualité théorique (imaginaire) est assez agressive, ma sexualité pratique (au lit) est très admirative et passionnée. C'est deux choses complètement différentes. L'une saine mais trop peu présente et l'autre est destructive et imaginaire.
Comment faire pour oublier encore plus ma vie et m'en dissocier encore plus profondément pour ne plus en souffir ?
Je n'aime pas cette vie... Je voudrais être aimé.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:34 (2018)    Sujet du message: Écrire

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    tpl borderline Index du Forum -> tpl borderline -> Mia Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 36, 7, 812, 13, 14  >
Page 7 sur 14

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
BlackAndWhite style created by feather injuTraduction par : phpBB-fr.com