tpl borderline Index du Forum tpl borderline
Pour ceux qui veulent savoir, se comprendre ou comprendre un proche atteint du trouble de la personnalité limite... bienvenu dans mon enfer.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Écrire
Aller à la page: <  1, 2, 3, … 12, 13, 14  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    tpl borderline Index du Forum -> tpl borderline -> Mia
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Ven 11 Oct - 20:31 (2013)    Sujet du message: Écrire Répondre en citant

Ce sont ceux qui sont différents qui font évoluer le monde, pas ceux qui se conforment. Étrangement, les conformistes qui bénéficient de l'évolution condamnent ceux qui sont différents.

Tu veux te tordre de rire ? Regarde ça...
http://www.youtube.com/watch?v=6QZn7rHRpdY


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 11 Oct - 20:31 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mia


Hors ligne

Inscrit le: 13 Sep 2013
Messages: 170
Localisation: Québec

MessagePosté le: Ven 11 Oct - 21:08 (2013)    Sujet du message: Écrire Répondre en citant

 Malade !!! j'aurais pas pu mieux résumer la théorie de l'évolution. C'est pour ca que Dieu ne veux pas qu'on meurt et qu'il nous a fait survivre à tout. Ce n'est pas dans son intérêt de faire crever ceux qui vont faire évoluer l'espèce. Par contre un mouton de plus ou de moins, ca change pas grand chose pour lui...
_________________
Plutôt mourir que de me conformer !


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Ven 11 Oct - 21:21 (2013)    Sujet du message: Écrire Répondre en citant

Salut  Blackmoon

C'est assez amusant de savoir se reconnaître dans les autres croisés au hasard, ceux qui de noir vêtu ont le regard profond comme le gouffre qui les habitent.


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Dim 13 Oct - 01:19 (2013)    Sujet du message: Écrire Répondre en citant

Nyx est une divinité primaire, elle est la divinité la plus puissante de la mythologie grec.
Elle est la mère de la mort (Tanatos) d'où vient la science de la tanatologie ou embaumement. Dans ma situation, quand j'avais 12 ans et que je pensais que j'allais crever, qui prier de mieux que la mère de la mort pour me sauver de son enfant macabre ?

Le français c'est un mélange de latin et de grec ancien, les mots ont souvent des sources reliées à la mythologie. La mythologie était une étrange croyance, les dieux n'y étaient pas des idoles, ils étaient des salops et des pervers... tout ce qu'il ne faut pas faire. Tu ne les vénèrais pas vraiment, tu priais pour ne pas leurs ressembler.

C'est une des plus grande étude sur la psychologie et le comportement humain. C'était viser la conscience des gens et non leur contrôle. La psychologie traditionnelle ne se repose que sur ça pour se définir. La psychologie ne fait que répéter ce qui ce trouve dans cette oeuvre. C'est la nature de l'homme dans son côté caché le plus violent et pervers. Il y a des viols, de l'incest, de la bestialité, des meutres, du sadisme, c'est un récit de fin du monde. Dieu est une ordure ! Et c'est raconté avec finesse et rafinement, superbement imagé de têtes décapitées et de corps déchirés.

Le monstre au fond de moi, c'est elle qui l'a forgé, je suis un enfant de la nuit d'une certaine façon et ses enfants sont tous des fléaux des plus funestes.


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Dim 13 Oct - 01:20 (2013)    Sujet du message: Écrire Répondre en citant

Pour l'histoire de Lilith, tu sembles savoir son histoire. Moi je viens de trouver une autre reine noire grâce à toi. Merci !

C'est ça... elle a engendrée des fléaux, c'est une femme, elle est associée à la nuit, aux enfers, c'est une fille qui ne veut pas être dominée et contrôlée... Heille ! C'est dangereux de laisser le libre arbitre et l'égalité entre les gens, si il fallait que les femmes se mettent à penser et avoir des droits ! (c'est du sarcasme...) Alors, Dieu l'a puni, c'est un homme qui veut garder le contrôle, un control-freak.

Lilith est une victime de Dieu qui choisie les enfers comme monde et le diable comme conjoint. À ses côtés elle règne.

Nyx ce n'est pas pas une victime de personne. Elle domine tout, même le roi des dieux, Zeus, a dût s'incliner devant elle et ses conseils. Elle est le début de l'Univers dans la théorie du big bang... le néant, la nuit infinie. Sa puissance est indiscutable, c'est toujours elle qui gagne sans que personne n'ose lui faire opposition. C'est ma reine noire, mon fétiche.

Je suis toujours interpellé par les reines noires que je croise quelques fois dans la rue. Il y en a qui le cache à merveille, chez d'autres c'est assez évident, tellement dark que même un aveugle le verrait. Je ne montre pas qui je suis, mon corps n'en porte aucun signe apparent, se taper la tête sur des murs ou du dur ça ne laisse pas de marques.

Si ça ne te dérange pas, je mets une copie de mes réponses dans mon site dans ton espace. Si c'est pour des discutions plus sensibles je veux bien continuer ici, à moins que je ne comprenne pas bien les choses... que le côté publique du site te dérange ?
Si c'est le cas je n'ai aucun problème avec ça, seulement je vais vider mes réponses qui parlent de moi sur mon site.

Nyx la Nuit, (c'est un pléonasme, c'est la nuit au carré, comme dire Nuit la Nuit pour souligner son infini.)


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Lun 14 Oct - 04:21 (2013)    Sujet du message: Écrire Répondre en citant

Problème réglé. pour l'instant... Quelqu'un n'aime pas mon site et a mis toute les permissions à OFF...
Il y a beaucoup d'activité du côté de la Pologne sur mon site et personne qui laisse de mots. Je connais personne en Pologne. Peut-être que je dérange sans le savoir !


Revenir en haut
Mia


Hors ligne

Inscrit le: 13 Sep 2013
Messages: 170
Localisation: Québec

MessagePosté le: Lun 14 Oct - 23:01 (2013)    Sujet du message: Écrire Répondre en citant

 Peut-être que moi aussi je dérange. Trop intense dans mes paroles, mes comportements, mes pensées, mes idées...

On a été détruit, peut-être qu'on étaient pas supposer survivre à ca. Mais c'est le cas, alors comment on est supposer réagir à ca. Si nous même ne le savons pas, je vois pas comment quelqu'un n'ayant pas vécu ce qu'on a vécu le saurai. On a été détruit mais on ne peux détruire à notre tour. Peut-être que ce n'est pas la solution, mais je vois ca comme une injustice éternelle et sans fin. Je ne suis pas en faveur de la destruction des autres et je ne considère pas ca comme une solution. Je ne fais jamais de mal à quelqu'un sans raison. Si quelqu'un ne connait pas la phrase :" Ne fais pas aux autres ce que tu ne veux pas qu'on te fasse. "on doit lui apprendre si non il en viendra à un point ou il n'aura tout simplement plus de remords. De plus, plus une personne vieillit plus c'est dur de lui apprendre de nouvelles  choses sans que ce qu'elle a apprise dans le passé ne refasse surface.

Nouvelle émission à canal vie: Intimidés, lundi à 20h00(Si le sujet vous intéresse ou si vous avez la chance de l'écouter.)

Cette semaine témoignage d'Izaack, jeune homme différent des autres ayant vécu une enfance difficile. Il se fait intimidé étant jeune, mais plus tard choisi d'inverser les rôles et de devenir intimidateur, pour faire vivre aux autres ce qu'il a vécu et leur montrer la souffrance que ca crée.
Parfois je me sens un peu comme lui.

Voici  un extrait :

http://intimides.canalvie.com/cette-semaine 
_________________
Plutôt mourir que de me conformer !


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Lun 14 Oct - 23:34 (2013)    Sujet du message: Écrire Répondre en citant

Heille !!! Es-tu en train de me traiter de petit vieux ? Smile
Je sais... c'est une blague. Non, je comprends certaines choses que tu dis depuis longtemps.
Je ne comprends pas "lui apprendre..." 


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Mar 15 Oct - 00:23 (2013)    Sujet du message: Écrire Répondre en citant

Le concept est simple, il a déjà existé... le duel. Si une personne en offense une autre par un abus, une provocation volontaire... il doit s'attendre à une riposte. Des violeurs il y en aurait moins, se retrouver devant sa victime armée... ça porte à réfléchir et l'idée force le respect et l'égalité.

Dans la société de Droit, tu dois te faire tuer avant que la Loi te permette de te défendre avec la force qu'il faut pour préserver ton intégrité. Un homme rentre chez une fille avec une cagoule sur la tête l'air agressif, elle lui donne un coup de pelle en pleine face et elle le tue... Elle vas en prison, elle est une meutrière. Pourquoi ??? Ce n'est pas sa faute, c'est lui le con !
La bonne méthode c'est quoi ? Dire : M. Cagoulé, quelles sont vos intentions ?  Avez-vous l'intention de me faire violence ?
Non ! Bien sûr que non ! La bonne méthode c'est le coup de pelle...

Un violeur attaque une fille chez elle, en sortant il se casse la gueule dans les esclaliers et se blesse... Hé bien croit-le ou pas, il la poursuit et il gagne. Il va faire de la prison tu crois ? Les prisons sont pleines... Il va signer un papier à l'entrée de la prison et il va retourner chez lui, avec l'argent. Vraiment, la pelle est la solution idéale. Fini les crapeaux qui se prennent pour bergers... je suis un mouton avec une pelle.

Il n'y a pas de justice, il n'y a que des gens qui appliquent sans sens critique, sans réflexion.
Un juge m'a déjà dit qu'il n'était pas là pour juger mais voir à ce que la Loi soit appliquée (???).
J'ai traité de sophiste un petit avocat crétin qui me faisait chier en pleine cours, pour une contravention genre trapes à tickets immorales. Il ne savait pas ce qu'était un sophiste... et il est avocat... C'est qui ce con ? Donnez-moi une pelle, vite !!!


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Mar 15 Oct - 00:46 (2013)    Sujet du message: Écrire Répondre en citant

Quand j'ai la laine qui vire noire, avec ma pelle et mes grosses dents de mouton... je fais peur.
Ma maison est un refuge pour chats abandonnés. Je loue un appartement avec chats inclus, ils sont les plus vieux locataires de la place (15 ans). Je me suis battu une fois dans ma vie, au secondaire, contre le plus gros gars de l'école (deux fois ma hauteur et sans doute 4 fois mon poids). Il est devenu gentil après, avec moi. J'ai eut la chance de ne pas me retrouver dans cette situation dans ma vie après. C'est juste une question de chance. Je ne cours pas après...


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Mar 15 Oct - 01:33 (2013)    Sujet du message: Écrire Répondre en citant

Non... Je ne suis pas intimidateur du tout. Je reste et je souris, je regarde jusqu'ou la personne devant moi va, et je réplique.
Je ne suis jamais l'initiateur, je ne suis qu'un reflet qui retourne des images amplifiées.
J'intimide ceux qui intimident, je réponds, je ne laisse jamais faire, je n'accepte pas le mépris.
J'ai un problème d'égo, il est très gros. Derrière il est inexistant, c'est une bulle remplie de vide. J'ai construit un personnage et je l'aime bien. Il est mieux que ce que mon milieu a fait.

Donc les personnalités multiples que j'ai dans ta vidéo des 10 troubles de la personnalité sont de toutes évidences :
1) Trouble de la personnalité narcissique (Tout)
2) Personnalité anti-sociale (Tout), mais à un niveau que je contrôle. C'est mon monstre. 
3) Personnalité borderline (50%), ??? Étrange
4) Personnalité schizotypique (66%).
5) Personnalité obsessionnelle compulsive TOC (90%)
6) Personnalité paranoïaque (Tout)
7) Personnalité schisoïde (Tout)

Beau score... Est-ce que je passe, j'ai la note de passage ? C'est drôle, je me sens pas rassuré...
Mon côté anti-social est très prononcé, très contenu et étouffé.


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Mar 15 Oct - 16:59 (2013)    Sujet du message: Écrire Répondre en citant

Mais en appronfondissant chaque type dans son côté plus spécifique, je ne suis pas conforme à rien...

Personnalité narcissique ???
Je n'ai aucun complexe physique ou psychique, je ne suis pas inférieur à personne. J'ai l'impression que je peux survivre à tout, même si je mets devant un train. Le problème est que je survis à tout pour de vrai, même devant un train... et sans avoir aucune séquelle, aucune blessure grâve. J'aurais dût mourrir tellement souvent, des situations que c'est impossible d'y survivre... et je suis toujours là. Alors bien sûr, j'ai des idées d'invulnérabilités, je suis indestructible.
Mais je ne me choisis pas, jamais... je ne sais pas me choisir, je n'existe pas. Je suis invisible et j'aide les autres sans regarder si c'est bon ou pas pour moi... Je ne suis pas égocentrique.
Alors, comme toi, j'ai une profonde blessure narcissique, mais je ne suis pas quelqu'un qui ne sait que se voir et se regarder.
Donc, je le suis selon les descriptions des sentiments et émotions, mais pas dans les comportements avec autrui.
Complexe hein ???

Personnalité antisociale ???
J'ai jamais fait de prison, j'en ferais jamais. Je n'ai jamais tué personne, c'est plus une question de chance que de conscience.
Anti-normes... oui. Impuslif... oui. Indiférent devant les droits d'autrui... non, pas du tout. Mais qu'on vienne pas me faire chier avec des loi et des droits qui donnent du pouvoir à des trous du culs de me faire des choses que je ne veux pas... Ce n'est pas démontrer du respect que de me forcer contre mon gré et ma volonté. Là il y a un problème, je ne suis pas capable d'avoir du respect pour des gens qui me crachent dessus... désolé de ne pas vouloir être normal à ce point là.
Prédateur... OUI. Irais-tu donner des coups de pieds au cul d'un grizzly mâle dominant ? Si tu te fais manger c'est la faute du grizzly ? Non... Alors je suis effectivement un prédateur très animal et pas du tout social, ni même humain.
Je ne ressens aucune culpabilité, aucune émotion, aucun sentiment... Profil du psychopathe parfait, un véritable tueur en série.
Je ne ments jamais, je ne trompe personne... je suis vrai comme peu le sont. Ça ne va pas avec le profil antisociale, c'est contraire. Mais quelqu'un qui croit qu'il va avoir le dessus sur moi, je vais le faire prier pour qu'il me demande de l'achever.
J'ai grandi dans la violence, c'est dur de ne pas reproduire...

Personnalité borderline, c'est vague... Selon la vidéo, il y a peu de choses qui me touchent. Pourtant je le suis vraiment, mini et maxi, je ne suis même pas foutu de fiter dans une catégorie... Même toi tu me trouve bien comme borderline pour expliquer ce que c'est... Je le suis... comme toi.

personnalité schizotypique ??? Besoin d'isolement social (hermite), je rêve de vivre au beau milieu de l'océan, loin des humains et de leur marde. Croyances étranges non conformes aux standards de la société... bien sûr que non, je ne crois pas que tout autour de moi existe pour me servir. Je sais que les animaux ont des émotions, une capacité de réflexion, des sentiments et qu'ils ont mal comme nous... J'ai du respect pour la vie... pas pour ceux qui font la promotion de sa destruction pour se regarder comme des êtres supérieurs et évolués.
Absence d'amis ou de proches... Facebook je n'aurais personne comme ami... ou juste des faux amis. Je n'ai pas de famille...
Méfiance... comment faire autrement quand tu ne peux même pas faire confiance à tes parents ?
Anxiété excessive...

Personnalité obsessive compulsive ??? Je n'aime jamais ce que je fais, ce n'est jamais assez parfait... et pourtant ! Tout ce que je fais je le fais avec soucis du détail et pour que ça dure, que ce soit valable. Je ne suis pas du genre "bon consommateur" qui jette le cheap qu'il achète.
La société de consommation... pas capable. Personne ne fait rien de bien, personne ne se force, tout le monde veut juste faire de la marde et être payé des salaires de médecins pour faire de la marde... Ils appelle-ça le succès, le progrès, la réussite...
Les gens sont tellement pourri que je doit tout faire moi-même tout le temps. Je suis borderlique, mais très propre.
Tu ne trouveras pas de saleté chez moi, sauf des boules de poils de chats, c'est toujours propre. Sauf que je ne suis pas organisé, ma tête est un véritable bordel, ranger quelque chose et c'est perdu à tout jamais pour moi et mon esprit, alors je laisse tout à ma vue pour le voir et ne pas le perdre.

Personnalité paranoïaque ??? Les gens sont tous des trous du cul égocentriques qui ne pensent qu'à leur bien et se foutent que ce soit sur le dos des autres. La nature de l'homme c'est ça... pas de conscience. Donc je considère normal d'être méfiant, d'anticiper le mauvais que les autres ont tendance à faire pour se vautrer dans leur idée de pouvoir, et ce ne sera pas sur mon dos. Je suis tellement parano que quand je vois un con (et je sais les reconnaître...) je ne lui laisse pas la chance de me montrer sa connerie, je le cloue, je le ferme et il est mieux de partir... Mon monstre antisociale prend toute la place, et il vaut mieux ne pas s'y frotter.
Rancunier, moi ? Oui à l'extrème... Il y a des gens qui m'ont fait chier que je continue à suivre 15 années après, avec des idées de vengence très mauvaises. Je ne pardonne pas facilement. S'amuser à faire chier les autres, c'est jouer avec sa vie... Moi pour riposter, je suis prêt à jouer avec la mienne, mais je ne menace jamais personne d'innocent... seulement des conformistes sans respect pour la vie et la diversité.
On dit que je fais des psychoses... le vide je le vois, je le sens. Si les autres ne le voient pas, est-ce que ça veut dire que ça n'existe pas ?

Personnalité Schisoïde ??? Manque d'intérêts pour les relations sociales, pour nouer des liens, solitaire et indépendant, sans émotion, froid, apathique, attaché à une vie intérieure plus importante que la vie extérieure, n'éprouve pas de plaisir, indifférent aux critiques et aux images sociales... Froid, froid, et encore plus froid que l'azote. Avec les animaux j'ai des émotions, de la compassion... je les aime.

Les types de personnalités qui ne colle pas sur mon dos te Teflon, c'est tout ce qui contient une personnalité victimisée, faible estime de moi, complexes d'infériorité, victimisant du genre ont ne peut rien y faire... victime et victime encore.
Je comprends que des gens vivent ça et que c'est vraiment épouvantable. Je suis chanceux, je m'aime quand même un peu.
Je ne pleure jamais sur ma vie, sur mon passé. Je ne pleure jamais devant mes difficultés...  Je pleure de voir le monstre que je suis, et de ressentir de la fiètré d'être une chose que rien ne peut détruire. Je pleure d'avoir perdu mon humanité, d'être une porte ouverte sur le vide et la noirceur.
 


Revenir en haut
Mia


Hors ligne

Inscrit le: 13 Sep 2013
Messages: 170
Localisation: Québec

MessagePosté le: Mar 15 Oct - 20:46 (2013)    Sujet du message: Écrire Répondre en citant

 Je ne voulais pas te mêler avec cette vidéo lol dsl
Si tu veux vraiment savoir lesquelles de ces troubles tu as. IL y a un test que tu peux faire. Bon je sais les tests ca ne veut pas nécessairement dire quelque chose, mais c'est drôle a faire lol 


http://www.ratmalin.com/desordre-de-la-personnalite.html 


Voici mes résultats : Je suis borderline et schyzophrène : c'est merveilleux !!!!  loll


RESULTATS DU TEST

93.5% : Vous présentez les caractéristiques d'une personnalité bordeline.
Vous avez des humeurs changeante, des relations humaines délicates, un manque de confiance en vous, des difficultés avec l'intimité, des difficultés à controller vos pulsions, et des comportements auto agressifs.
le trouble de la personnalité borderline est un trouble de l'émotion. .
Vous devriez consulter, ça mange pas de pain...
76.2% : Vous présentez les caractéristiques d'une personnalité schizotypique.
Vous souffrez d'un déficit social et interpersonnel marqué par une gêne aigüe et des compétences réduites dans les relations proches, par des distorsions cognitives et perceptuelles, et par des conduites excentriques.

Le trouble apparaît au début de l'âge adulte et est se caractérise par exemple par des croyances farfelues, des comportements excentriques ou encore le manque de personnes proches en dehors du cercle familial proche. .


Votre score pour chaque trouble de la personnalité:
une personnalité borderline: 93.5% (moyenne des gens qui ont fait le test: 52.14%).
une personnalité schizotypique: 76.2% (moyenne des gens qui ont fait le test: 52.37%).
une personnalité obsessionnelle: 67.7% (moyenne des gens qui ont fait le test: 45.56%).
une personnalité paranoïque: 63.5% (moyenne des gens qui ont fait le test: 55.3%).
une personnalité schizoïde: 63.4% (moyenne des gens qui ont fait le test: 54.16%).
une personnalité histrionique: 59% (moyenne des gens qui ont fait le test: 50.25%).
une personnalité évitante: 54.6% (moyenne des gens qui ont fait le test: 47.58%).
une personnalité dépendante: 50.6% (moyenne des gens qui ont fait le test: 41.21%).
une personnalité antisociale: 28.7% (moyenne des gens qui ont fait le test: 51.19%).
une personnalité narcissique: 19.8% (moyenne des gens qui ont fait le test: 33.08%).  


_________________
Plutôt mourir que de me conformer !


Revenir en haut
Mia


Hors ligne

Inscrit le: 13 Sep 2013
Messages: 170
Localisation: Québec

MessagePosté le: Mar 15 Oct - 23:04 (2013)    Sujet du message: Écrire Répondre en citant

 
_________________
Plutôt mourir que de me conformer !


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Mar 15 Oct - 23:33 (2013)    Sujet du message: Écrire Répondre en citant

Salut !

Je ris beaucoup, tu as un beau score toi aussi... Bienvenu chez les fuckés !


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Mar 15 Oct - 23:59 (2013)    Sujet du message: Écrire Répondre en citant

Bon... c'est quand même amusant les tests même quand ça ne veut rien dire du tout. C'est comme les tests de QI, ce n'est pas parce que tu te tape des gros scores que tu es une lumière, et ce n'est pas parce que tu as un score minable que tu es un con de première classe. C'est tellement vide de sens et rempli de préjugés.

Le plus drôle c'est que toutes ces personnalités détraquées que j'ai un petit peu partout... c'est invisible à l'oeil.
Personne ne sait et ne pourrais le croire. Je n'ai pas l'impression de tant faire attention. Je suis même pas gêné de le dire ! Je m'en fout, j'en ai rien à foutre du jugement des autres. Pour moi c'est très souvent comme si l'homme devant moi essayait de me dominer ou me contrôler, et je réagis pas bien. Je deviens éfronté, provoquant, totalement sans peur et... très instable. C'est un véritable cauchemar ! Là il n'y a plus personne qui se pose de questions... c'est comme le nez dans le milieu de la face, c'est dur de pas le voir.

Je me suis tapé deux crises au travail, c'est très propice pour lever les préjugés. Les gens se mettaient à avoir peur de moi et du coup j'ai eut la paix sans avoir rien fait... C'est complètement stupide. Le seul qui est dans la marde avec moi c'est mon boss des bécosse, lui c'est pas normal qu'il continue d'exister. Je le pousse en bas de la falaise des moutons suicidés ce con.

Je suis un acteur spectaculaire, on devrait me donner un Oscar pour le rôle de ma vie... C'est de la marde, je suis très mauvais acteur, je ne cache pas grand chose... Avant, j'étais une victime, très introverti, très timide et réservé, solitaire et toujours dans ma bulle. J'étais les trois autres types de personnalités qu'il manque à la liste que j'ai écrit. Histrionique, dépendante et évitante.

Le jour où j'ai arrêté d'être une victime (quand je me suis suicidé à 19 ans), que j'ai décidé de qui j'étais et de ce que je serais... Et bien heuuu !!! Bin j'ai fait patate... J'ai tout reconstruit avec des plus jamais ceci et tra-la-la. Je suis devenu les 7 autres mais plus les trois premiers. C'est cool, ça me va...


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Mer 16 Oct - 00:33 (2013)    Sujet du message: Écrire Répondre en citant

Je ne serais plus jamais une victime, plus jamais sous contrôle. Je suis né libre, je vais crever libre. Je ne vais jamais entrer dans une prison, accepter d'avoir des menottes, d'être contraint contre mon gré... ça c'est un des plus jamais de ma vie. Je vais me battre à mort pour ça. Une personne normale se laisse faire, elle dit oui à tout, fait le beau et lève la patte.
Je n'ai pas eut de contravention durant 15 ans, j'en ai eut une du genre fraude totale (c'est le poilicier qui s'est arrêté pour me dire de passer par là, et il m'a foutu un ticket pour avoir franchis une ligne simple... J'ai contesté devant la cours, j'ai perdu parce qu'un espece de connard arrêtait pas de dire "objection" pour me faire fermer la gueule. Je l'ai engueulé en lui disant de me laisser parler... j'ai insulté l'avocat de la poursuite, le juge a sourit, et je l'ai insulté lui aussi, le spectacle de sa face vallait le montant que je payais. Beau spectacle... splendide, j'adore. 


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Mer 16 Oct - 01:16 (2013)    Sujet du message: Écrire Répondre en citant

Je ne suis pas méchant... du moins je crois, je sais pas... Pour qu'une fille me choisisse durant 27 ans, je dois être pas pire, un fou correct, un bon fou...
Je ne suis plus introverti, je suis extraverti depuis ma mort. Je ne suis plus dedans, je suis dehors... je ne sais pas si tu comprends ce que je dis. Je suis comme explosé !
J'ai fait plein de choix pour me donner des bases, comme si je venais de naître. Sauf que je savais dans quel monde j'allais me foutre les pieds, alors je me suis blindé... Plus jamais, vraiment plus jamais on va me dominer, me dire ce qui est bon pour moi. Virer parano... il n'y a pas mieux. Celui qui a prit toute la place, c'est le gardien sur le bord du gouffre... la corde raide, toujours sur le bord de trop se dévoilé dans la violence de sa noirceur, ne pas franchir la limite physique... tuer avec des mots.

Mon père était docteur en Lettre, écrivain. Le genre qui clanche le dictionnaire et qui trouve des erreurs... et il a raison. Très intelligent, très cultivé... très mésadapté, toujours en guerre, l'instinct violent. Son arme préféré c'était les mots, et il me disait que "les mots, ça tue autant et tu te fais pas poursuivre..."
Tu sais comme moi que c'est vrai, la destruction psychologique c'est pire que des coups et des blessures physiques. C'est tuer un esprit, enlever une vie... un meurtre. Je sais que je suis vivant, mais je suis mort aussi d'une certaine façon. Je ne sais pas ce que ça veut dire d'être heureux, il y a comme un problème... Je ris, je souris, je me lève de bonne humeur chaque matin, alors...
Je vis dans un monde de marde et je suis forcé de vendre ma vie pour faire de la marde.


Revenir en haut
Mia


Hors ligne

Inscrit le: 13 Sep 2013
Messages: 170
Localisation: Québec

MessagePosté le: Mer 16 Oct - 10:50 (2013)    Sujet du message: Écrire Répondre en citant

J'aimerais beaucoup voir aussi tes resultats du test , si tu veux bien,  si ce n'est pas trop indiscret. stp Smile 
_________________
Plutôt mourir que de me conformer !


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Mer 16 Oct - 19:31 (2013)    Sujet du message: Écrire Répondre en citant

Ta curiosité est légitime, je vais faire le test... et je te donne les résultats.

RESULTATS DU TEST

93.5% : Vous présentez les caractéristiques d'une personnalité antisociale.
Une personnalité antisociale est un trouble de la personnalité qui est souvent caractérisé par une tendance générale à l'indifférence vis-à-vis des normes sociales et aux codes culturels ainsi qu'aux émotions et aux droits des autres, et par un comportement impulsif.
Vous avez une capacité limitée à ressentir les émotions humaines, aussi bien à l'égard d'autrui qu'à votre propre égard.
On appelle généralement sociopathes les personnes diagnostiquées avec ce trouble. .
Vous devriez consulter, ça mange pas de pain...
85% : Vous présentez les caractéristiques d'une personnalité schizotypique.
Vous souffrez d'un déficit social et interpersonnel marqué par une gêne aigüe et des compétences réduites dans les relations proches, par des distorsions cognitives et perceptuelles, et par des conduites excentriques.

Le trouble apparaît au début de l'âge adulte et est se caractérise par exemple par des croyances farfelues, des comportements excentriques ou encore le manque de personnes proches en dehors du cercle familial proche. .
Vous devriez consulter, ça mange pas de pain...
Votre score pour chaque trouble de la personnalité:
une personnalité antisociale: 93.5% (moyenne des gens qui ont fait le test: 51.19%).
une personnalité schizotypique: 85% (moyenne des gens qui ont fait le test: 52.39%).
une personnalité paranoïque: 71.7% (moyenne des gens qui ont fait le test: 55.32%).
une personnalité obsessionnelle: 67.6% (moyenne des gens qui ont fait le test: 45.57%).
une personnalité évitante: 63.1% (moyenne des gens qui ont fait le test: 47.59%).
une personnalité borderline: 63.1% (moyenne des gens qui ont fait le test: 52.16%).
une personnalité schizoïde: 58.5% (moyenne des gens qui ont fait le test: 54.15%).
une personnalité dépendante: 45.8% (moyenne des gens qui ont fait le test: 41.21%).
une personnalité histrionique: 41.6% (moyenne des gens qui ont fait le test: 50.27%).
une personnalité narcissique: 19.7% (moyenne des gens qui ont fait le test: 33.06%).

C'est juste un test... ça dit juste ce que ça veut...


Revenir en haut
Mia


Hors ligne

Inscrit le: 13 Sep 2013
Messages: 170
Localisation: Québec

MessagePosté le: Mer 16 Oct - 21:30 (2013)    Sujet du message: Écrire Répondre en citant

 Merci d'avoir répondu !!!! effectivement ca veut rien dire !!! mais c'est drôle lol Wink
_________________
Plutôt mourir que de me conformer !


Revenir en haut
Mia


Hors ligne

Inscrit le: 13 Sep 2013
Messages: 170
Localisation: Québec

MessagePosté le: Mer 16 Oct - 21:58 (2013)    Sujet du message: Écrire Répondre en citant

Taylor Momsen, toujours Taylor momsen...


Le nouveau vidéo de taylor momsen "GOING TO HELL " est sorti, D'ailleurs c'est de cette chanson que je me suis inspirée pour ma signature, dsl pour le manque d'originalité, mais j'aime trop cette chanson ...Taylor c'est mon idole lol


C'est malade dans le vidéo on voit Taylor  nue avec un gros Boa et une pomme. C'est l'emblème type de Lilith. Lilith est toujours représentée par une femme nue avec un gros Serpent. Et la pomme c'est la pomme de Adam et Eve. C'est Lilith qui aurait poussée Eve à la tentation de croquer dedans pour qu'elle désobéisse à Adam.
Désolé la vidéo est sur le facebook De Taylor, je ne l'ai pas trouvé ailleurs.


https://www.facebook.com/taylormomsen?hc_location=stream 
_________________
Plutôt mourir que de me conformer !


Revenir en haut
Invité
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 16 Oct - 22:13 (2013)    Sujet du message: Écrire Répondre en citant

Dans ce type de test il n'y a pas de subtilités, de nuances. Il y a des questions problématiques qui sont inexactes ou imprécises dans leur sens qui peuvent influencer les variables. Ce n'est pas une consultation de visu à visu, avec quelqu'un avec qui tu t'expliques...

Voici un autre test pour savoir si je suis borderline, http://www.psychopropulsion.com/cliniqueintegrative_test_tpl.html et dans celui-là j'ai 15/16... Tu m'as dit que mon site décrivait très bien ce trouble, tu sais me reconnaitre... tu l'es toi aussi.
Ça ne prend pas un test et des spécialistes pour comprendre et se reconnaître entre nous.
On a nos différences, nos mécanismes de défense se sont forger autrement, mais le problème de base reste le même, le bad trip est le même, tu sais et tu comprends sans doute mieux que tout le monde ce que je raconte. Je suis même sûr que tu comprends mieux que ma psy, tu es comme moi sans l'être.

Moi aussi je suis curieux... mon site c'est pour comprendre la mécanique de la chose, trouver une solution en étudiant comment ça marche. J'ai un caractère impossible à démonter, je vais trouver une sortie et fermer cette porte jusqu'à mon dernier jour. Je sauterais dans le vide quand je vais le décider. Je me trouve très drôle, un suicidaire patient qui remet toujours à demain ce qu'il a envie de faire.

Serais-je trop indiscrèt de te demander de préciser pour chaque personnalité quels critères te sont propres et ceux qui ne le sont pas ? 


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Mer 16 Oct - 22:27 (2013)    Sujet du message: Écrire Répondre en citant

Trouble Obssessif Compulsif

Avarice (selon l'équation inconsciente argent = fèces) Non
Timidité  Non
Entêtement Oui
Colère  Oui
Religiosité  Non
Terreur de formuler une demande   Non
Soumission à toute autorité (loi, police…)  Non
Scrupulosité (souvent caractérisée par une hygiène excessive qui, comme l'avarice, exprime la tentative de maîtrise des pulsions) Un peu à ma façon très excèssive, maîtriser mes pulsions c'est un travail scrupuleux qui nécéssite beaucoup de cohérence et de logique pour maintenir un équilibre. Je suis très méthodique, je dois avoir mes routines, j'évite les situations qui peuvent être problématiques donc j'évite tout le monde. Oui vraiment...

Score : 3/8


La personnalité paranoïaque
Implique la présence d'au moins quatre des sept symptômes suivants :

Le sujet s'attend, sans raison suffisante, à ce que les autres se servent de lui, lui nuisent ou le trompent ;  Oui
Il est préoccupé par des doutes injustifiés concernant la loyauté ou la fidélité de ses amis et collègues, d'une façon plus générale de son entourage   Non
Il est réticent à se confier à autrui car il craint que sa confidence ne soit utilisée contre lui ;  Non mais Oui, le monde est rempli de moutons-rats, je ne suis pas innocent...
Il discerne des significations cachées, humiliantes ou menaçantes, dans des événements anodins ;  Non mais Oui, le manque de respect n'est pas une chose anodine pour moi...
Il est rancunier, ne pardonne pas d'être blessé, insulté ou dédaigné ; Oui je suis rancunier et je n'ai pas de pardon. Non, me blesser n'est pas un problème, s'essayer en est un. M'insulter... je m'en fout. Mon père c'était le pire, personne ne lui arrive à la cheville pour insulter et mépriser, alors les gens auront beau dire les conneries qu'ils voudront... je m'en fout. Je n'ai pas ce genre d'émotion
Il s'imagine des attaques contre sa personne ou sa réputation, auxquelles il va réagir par la colère ou la rétorsionNon
Il met en doute de manière répétée et sans justification la fidélité de son conjoint.  Non jamais.

Ces comportements ne doivent pas avoir lieu dans le cadre :
  • D'un trouble émotionnel accompagné de manifestations psychotiques Oui  ou d'un autre trouble psychique Oui.
  • D'un problème médical global.

Le trouble inclut des troubles paranoïaques généralisés de la personnalité, fanatiques Non, plaideur Non et sensitive Non; cependant, il exclut la schizophrénie.

Score : 4 /10


Le trouble de la personnalité schizoïde

insociabilité Oui, calme Oui, réserve Non, sérieux Oui et excentricité Bof...;
timidité (notamment dans les sentiments) Non, sensibilité Non, nervosité Oui, excitabilité Oui et penchant pour les livres Non et la nature Oui;
docilité Non, bienveillance Peut-être ?, apparence d'honnêteté Oui mais ce n'est pas juste des apparences, indifférence Oui, silence Oui. tu me croiras pas... mais je ne parle pas beaucoup et quand je commence je n'arrête plus. et attitudes émotionnelles froides Oui, beaucoup.
le besoin de régler une distance relationnelle ; Non
difficulté à contrôler sa capacité à mobiliser ses défenses personnelles Non, j'ai de la misère à contenir et garder le contrôle sur mes systèmes de défenses personnels.  
difficulté à trouver de la confiance en soi même Non, il m'arrive de me faire peur moi-même parce que j'ai trop confiance en moi.
une tension entre le besoin d‘attachement et le besoin de distance défensive, qui s’observe de façon manifeste par un comportement indifférent ; Oui mais Non, l'observation est mal interprété... le comportement indifférent vient du fait qu'il n'y a pas de besoin d'attachement, pas de facilité. Le comportement défensif, la distance... tu le sais comme moi, c'est comme d'aller crier au moyen-âge sur la place publique qu'on est une sorcière... mauvaise idée.
une surévaluation du monde intérieur et l’exclusion du monde extérieur. Oui
le sujet ne recherche ni n'apprécie les relations sociales y compris intra-familiales proches Oui
il choisit presque toujours des activités solitaires Oui si solitaire inclus ma blonde.
il présente peu ou pas d'intérêt pour le sexe Non, j'ai beaucoup d'intérêts mais je suis bloqué, éteint.
il n'éprouve du plaisir que dans de rares activités ; Oui
il n'a pas de confidents en dehors des parents du 1er degré ; Oui, pas de confidents... même pas mes parents. Merci à toi.
il semble indifférent aux critiques autant qu'aux éloges d'autrui ; Oui. Je me fout des insultes et je n'aime pas les compliments, je ne sais pas quoi faire ni avec l'un ni avec l'autre...
il présente une froideur Oui, un émoussement de l'affectivité Oui.
de la froideur émotionnelle Oui, du détachement Oui et de l'affection réduite Oui;
une capacité limitée d'exprimer des émotions positives Oui ou négatives Non à autrui ;
peu ou pas d'amis proches Oui et manque de désir d'établir des relations amicales Oui;
de l'indifférence à la critique Oui et aux remarques Oui;
un manque de plaisir dans la pratique d'activités Oui;
de l'indifférence envers les normes Oui et conventions sociales Oui;
une préférence pour l'introspection et l'imagination Oui;
un manque de désir d'accomplir des expériences sexuelles avec autrui. Non

Score :  31/44

Le trouble de la personnalité schizotypique

idées de référence (à l'exception des idées délirantes de référence) ;
croyances bizarres Non... c'est quoi cette connerie ? Les moutons ont des croyances bizares. Ils croient que le berger est un ami et que les loups c'est gentils.. ou pensée magique Non... je parle à l'eau sous mon bateau, et elle me parle sans dire un mot. qui influencent le comportement et qui ne sont pas en rapport avec les normes d'un sous groupe culturel ; Non, ça c'est le bout de la marde dans le cul du mouton... "normes", "conforme au sous-groupe"...
perceptions inhabituelles Oui, je voyage entre deux mondes et je suis plusieurs...., notamment illusions corporelles ;
pensée et langage bizarres Mangez de la marde ! bizarre vous-mêmes... Pour qui ils se prennent ? C'est bleu... peut-être que Oui. 
idéation méfiante Oui ou persécutoire Pas vraiment;
inadéquation ou pauvreté des affects Oui;
comportement ou aspect bizarre, excentrique ou singulier ; Oui, mais il commence vraiment à me faire chier le prétentieux qui a écrit ce texte... Il va être bizarre lui aussi si je le croise.
absence d'amis proches Oui ou de confidents Oui en dehors des parents du premier degré Non ils n'ont jamais étés des confidents, ce sont des fous;
anxiété excessive en situation sociale Oui qui ne diminue pas quand le sujet se familiarise avec la situation et qui est due à des craintes persécutoires Oui plutôt qu'à un jugement négatif de soi-même.

Score :  9/14


La personnalité antisociale

Les psychopathes naissent avec des caractéristiques psychologiques particulières comme l'impulsivité Oui ou l'absence de peur Oui, qui les conduisent à chercher le risque Oui et les rendent incapables d'intégrer les normes sociales Oui. OouuPs ! Un nouveau problème... serais-je aussi un psychopathe fou ? Rendu où j'en suis... un de plus, un de moins, quelle différence ? Je m'en fout.

Par opposition, les sociopathes ont un tempérament plus réglé; leur trouble de la personnalité tient davantage à un environnement social défavorable Oui (parents absents Oui, proches délinquants Oui, pauvreté Non, intelligence extrêmement faible Va chier crétin ou au contraire développée Va chier quand même).

La sociopathie est considérée comme un trouble de la personnalité dont le critère principal d'identification est la capacité limitée, pour les personnes montrant les symptômes du trouble, à ressentir les émotions humaines Oui, aussi bien à l'égard d'autrui Oui qu'à leur propre égard Oui. C'est ce qui peut expliquer leur manque d'empathie Oui quand ils sont confrontés à la souffrance des autres Oui, témoignant d'une incapacité à ressentir l'émotion associée à l'empathie ou la souffrance Oui, je ne suis plus une victime. Les individus atteints de trouble de la personnalité antisociale ont souvent des problèmes avec les figures d'autorité. Oui Parmi les caractéristiques les plus fréquentes[4].
Dans l'approche de beaucoup de praticiens de la psychologie, de l'aide sociale ou du droit (côté défense), toute personne adoptant des comportements de prédation Oui et/ou de violence Oui relève de la sociopathie. Il s'agit d'un débat à la fois scientifique, philosophique et politique.

Incapacité à se conformer aux normes sociales Oui qu'aux comportements licites Non, effectuant de manière répétée des actes pouvant être motifs d'arrestation Oui et Non, quelques fois j'ai utilisé la Loi pour faire chier, mais c'est décevant et trop de niaisages;
Tromperie, indiquée par l'usage répété du mensonge, l'utilisation d'alias, l'escroquerie d'autrui pour le profit personnel ou le profit ;
Impulsivité Oui, ou incapacité à prévoir Non;
Irritabilité Oui et agressivité Oui, indiquée par des conflits Oui et agressions physiques Non;
Dédain complet pour la sécurité de soi Oui ou d'autrui Non;
Irresponsabilité chronique Non, indiquée par l'incapacité à maintenir un comportement cohérent face au travail Il va aller chier encore plus ce con ou à honorer des obligations financières De la marde !
Absence de remords Oui ou de culpabilité Oui, indiquée par l'indifférence Oui ou la rationalisation d'avoir peiné, maltraité ou volé autrui Oui, mais je n'aime pas ces mots... Dans la vie, il arrive que l'on croise des cons qui prennent plaisir à détruire gratuitement la vie des autres. Faire de la ptite pepeine aux tit trous d'culs je devrais pleurer ? Suis-je supposé accepter de me faire faire des menaces de mort sous la douche avec un con qui est entré dans ma salle de bain ? Si il a mal au cul et qu'il déboule des marches, parce que je l'ai botté à coup de pieds au cul et poussé en bas des marches je suis coupable de l'avoir mal traité ??? Ha oui... j'oubliais, il faut attendre d'être mort avant de porter plainte...
La seule fois que j'ai volé dans ma vie, je travaillais dans un dépaneur avec station service, le proprio était un trou du cul. J'étais tout seul pour faire la job de deux et payé le salaire minimum. Le gas volé était enlevé de ma paie et je n'avais pas de rabais sur le stock pour manger et diner... J'avais 19 ans.... dans ma marde rare, dans un appartement taudi et pas manger à ma faim. Le proprio me niaisait avec sa grosse cabane et sa grosse Mercedez... Alors j'ai donné du stock à des clients, Je faisais des journées gratuites... Je me suis fait dénoncer, le proprio m'a demandé si c'était vrai que je le volais ? C'est sans gène que je lui ai dit que oui... et je lui ai expliqué pourquoi. Je ne suis pas matérialiste, l'argent je ne respecte pas ça, je ne comprends pas... Je ne vole pas pour posséder, pas pour moi. Je suis seulement un grain de sable dans l'engrenage.

Dédain froid envers les sentiments des autres Oui,
Attitude flagrante et permanente d'irresponsabilité Non et d'irrespect des règles Oui, normes sociales Oui et engagements pris Non, je fais ce que je dis... c'est aussi un problème. Je respecte aussi mes menaces.
Incapacité à maintenir des relations durables Non, 27 ans de couple c'est durable  bien que n'ayant aucune difficulté à les établir Non ce n'est pas mon cas. Je ne suis pas séducteur...
Tolérance très faible à la frustration Oui et seuil faible à la décharge de l'agressivité Oui, y compris par la violence Oui contre de objets,
Incapacité à ressentir la culpabilité Oui ou à profiter de l'expérience Oui, en particulier des punitions Frappez-moi, contraignez-moi, je ne vais pas apprendre ce que vous voulez, mais je vais me souvenir et vous allez regretter.
Tendance marquée à rejeter la faute sur les autres Non, ou à rationaliser des excuses plausibles Non, pour des comportements amenant le sujet en conflit avec la société. De quoi il parle ce con ???

Score :  40/ 50



La personnalité Limite borderline

efforts effrénés pour éviter un abandon réel ou imaginé Oui ;
mode de relations interpersonnelles instables Oui et intenses Oui caractérisées par l'alternance entre les positions extrêmes d'idéalisation excessive  Oui et de dévalorisation Oui;perturbation de l'identité Oui : instabilité marquée Oui et persistante de l'image Oui ou de la notion de soi Oui
impulsivité dans au moins deux domaines potentiellement dommageables pour le sujet (par exemple : dépenses excessives Oui, sexualité Oui, toxicomanie Oui, alcoolisme Non, jeu pathologique Non, conduite automobile dangereuse Oui, crises de boulimie Non ou d'anorexie Non) ;
répétition de comportements, de gestes ou de menaces suicidaires Oui, ou d'automutilations Sorte de... ;
instabilité affective due à une réactivité marquée de l'humeur Oui (par exemple : dysphorie épisodique intense Oui, irritabilité Oui ou anxiété durant habituellement quelques heures et rarement plus de quelques jours) Oui mais pas juste quelques jours, presque toujours sans arrêt...
sentiments chroniques de vide Oui;
colères intenses (rage) Oui et inappropriées ou difficulté à contrôler sa colère Oui (par exemple : fréquentes manifestations de mauvaise humeur Non, colère constante Oui ou bagarres répétées Non, colère subite et exagérée) ;
survenue transitoire dans des situations de stress d'une idéation persécutoire Non ou de symptômes dissociatifs sévères Oui.
En somme, le trouble de personnalité limite est principalement caractérisé par :
la peur du rejet et de l'abandon ; Oui
l'instabilité de l'humeur ; Oui
la difficulté à contrôler les pulsions Oui, les actions, les réactions, les actes impulsifs souvent néfastes Oui;
les relations interpersonnelles instables ;Oui
une difficulté avec l'intimité ;Non
une dissociation Oui et une méfiance importante Oui en présence de stress.

sentiments de vide, d'ennui  Oui
sentiment d'être abandonné Oui (peur irraisonnée de l'abandon Non) ;
dévalorisation ;Non
abus de substances (alcool, stupéfiants) ;Oui
automutilations Forme de... , conduites à risque (par exemple conduire en état d'ébriété Non, prostitution Non), tentatives de suicide Oui;
carence narcissique; Oui
difficulté à identifier et à réguler ses émotions Oui
trouble du comportement alimentaire Non
sexualité chaotique  Oui
insomnie chronique  Oui
tendance à la manipulation Non

Score : 39/54


Le trouble de la personnalité histrionique

Le sujet est mal à l'aise dans des situations où il n'est pas le centre de l'attention d'autrui ; Non
L'interaction avec autrui est souvent caractérisée par un comportement de séduction inadapté Non, ou d'attitude provocante Non
L'expression émotionnelle est superficielle Non et instable Non;
Le sujet utilise régulièrement son aspect physique pour attirer l'attention Non
La manière de parler est trop subjective et pauvre en détails Non, tu trouves ???
Il y a une dramatisation (théâtralisme, exagération du pathos) et une exagération de l'expression émotionnelle Peut-être... Borderline c'est un peu ça aussi. Ce n'est pas théâtrale et exagéré, c'est extrême... c'est différent, c'est noir et dangereux.
Le sujet fait preuve de suggestibilité Non, je ne fais pas confiance en personne : il est facilement influencé par les autres Non, vraiment pas ou par les circonstances Non, si je passe proche de crever je recommence quand même.
Le sujet a tendance à considérer que ses relations sont plus intimes qu'elles ne le sont en réalité Non
importance excessive de son apparence physique. Non, je me fout de tout, la mode etc...  Je ne suis pas un chest-bras qui lève des poids et se bécotte les bras.

Score :   1/13



Le trouble de la personnalité évitante

Manque de confiance en soi ; Non
Hypersensibilité aux critiques ou aux rejets Non
isolement social auto-imposé  Oui
extrême timidité Non ou anxiété face à des situations sociales Oui, et également un fort désir de relation très intime Oui
tentative d'éviter des situations physiques Non
tentative d'éviter des relations interpersonnelles Oui
sensation d'inégalité Oui, le monde n'est pas juste et brillant.
faible estime de soi Non
auto-dévalorisation Non, haine de sa propre personne Non
méfiance envers les autres Oui
distance émotionnelle liée à l'intimité Oui et non... c'est compliqué.
grand embarras Non, rougissent facilement Non ; n'aiment pas être le centre d'attention Oui, je veux être invisible, je veux que la société arrête de me voir
auto-critiques concernant des problèmes liés aux autres Oui, je regarde les impacts de mes gestes, je les mesure.
perception personnelle de solitude Oui, le vide...
sentiment d'infériorité par rapport aux autres Non, d'être inadéquat  Oui, comme tout les marginalisés.
dans certains cas extrêmes — agoraphobie Non;
utilisation de certains fantasmes en guise d'« échappatoires » aux pensées douloureuses. Oui
Le sujet évite les activités sociales professionnelles Oui
qui impliquent des contacts importants avec autrui par crainte d'être critiqué, désapprouvé ou rejeté Non, critiques, opinions et rejet... je me fout de ça pas mal...
réticence à s'impliquer avec autrui à moins d'être certain d'être aimé Oui
est réservé dans les relations intimes par crainte d'être exposé à la honte et au ridicule Oui
craint d'être critiqué ou rejeté dans les situations sociales Non
est inhibé dans les situations interpersonnelles nouvelles Oui
à cause d'un sentiment de ne pas être à la hauteur Non, je ne veux pas que mon monstre sorte, je ne veux pas péter une coche.
se perçoit comme socialement incompétent Oui et j'en suis fière, sans attrait Oui
ou inférieur aux autres Non
est particulièrement réticent à prendre des risques personnels ou à s'engager dans de nouvelles activités Non
par crainte d'éprouver de l'embarras. Non

Score :  18 /35

Le trouble de la personnalité dépendante

le trouble de la personnalité dépendante se caractérise par un « besoin général et excessif d'être pris en charge Non qui conduit à un comportement soumis Non et "collant" Non et à une peur de la séparation, qui apparaît au début de l'âge adulte et est présent dans des contextes divers, comme en témoignent au moins cinq des manifestations suivantes ». Le DSM classe dès lors plusieurs symptômes :

le sujet a du mal à prendre des décisions dans la vie courante Non sans être rassuré Non ou conseillé de manière excessive par autrui Non
a besoin que d'autres assument les responsabilités dans la plupart des domaines importants de sa vie Non
a du mal à exprimer un désaccord avec autrui Non de peur de perdre son soutien ou son approbation. NB : ne pas tenir compte d'une crainte réaliste de sanctions Non, même dans une situation de risque de sanction je dis ce que je pense.
a du mal à initier des projets Non ou à faire des choses seul Non (par manque de confiance en son propre jugement Non ou en ses propres capacités  Non plutôt que par manque de motivation ou d'énergie) ;
cherche à outrance à obtenir le soutien et l'appui d'autrui Non , au point de faire volontairement des choses désagréables Non
se sent mal à l'aise ou impuissant Non quand il est seul par crainte exagérée d'être incapable de se débrouiller Non, jamais...
lorsqu'une relation proche se termine, cherche de manière urgente une autre relation qui puisse assurer les soins et le soutien dont il a besoin Non
est préoccupé de manière irréaliste par la crainte d'être laissé à se débrouiller seul. Non

Score : 0/19




Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Jeu 17 Oct - 01:47 (2013)    Sujet du message: Écrire Répondre en citant

 Comme tu vois, les résultats sont différents... ça ne veut toujours rien dire...
Les spécialistes, c'est la même chose... bla-bla-bla... des mots, des noms, des diagnostiques... puis après, il se passe quoi ? Rien.

Je me suis permis d'aller voir sur ton Google, tu m'as envoyer une invitation... merci. Je ne sais pas comment ça marche... Désolé d'avance si tu vois des trucs bizarres. Tu sembles dire que tu vas bien, que tu t'es sorti d'affaire... c'est bien !
Recette svp... Si ça ne m'aide pas, ça peut en aider d'autres... C'est positif.

Je ne sais pas si j'ai le droit de dire ça, mais tu es très jolie et tu as un beau nom original... J'ai entre 5 et 7 chats, il y en a qui sont des scouateurs


Revenir en haut
Mia


Hors ligne

Inscrit le: 13 Sep 2013
Messages: 170
Localisation: Québec

MessagePosté le: Jeu 17 Oct - 19:15 (2013)    Sujet du message: Écrire Répondre en citant

Non ca ne me dérange pas de préciser pour chaque personnalité quels critères me sont propres et ceux qui ne le sont pas. Je n'ai rien à cacher, je suis intègre contrairement à certains normaux qui sont hypocrites et qui ce crois supérieur  à tout le monde simplement parce qu'ils sont conformes aux normaux. Ils n'ont rien compris : C'est pas une force, c'est une faiblesse,

Avant, as-tu écouté le nouveau vidéo de Taylor ??? J'étais certaine que tu aimerais ca ??

Pour le truc de Google, moi non plus je comprend pas trop, je ne sais même pas ce que j'ai fait et ce que je t'ai envoyé  lol
Et merci pour le compliment, mais j'ai juste pas mis de photo lol

Je suis loin de m'en être sortie. La seule chose qui m'aide à gérer tout ca: c'est la musique et chanter, et de créer si je m'ennuie trop.

Moi j'ai 3 chats : 2 errants que j'ai sauvé de la négligence humaine et de l'abandon. Et un bébé chaton que ca maman a abandonnée et qui s'est battu pour sa vie Smile

Je n'est pas trop compris ton histoire de bloc appartement que tu a acheté avec ta mère ?? Tout tes chats habitent dans ce bloc ????
_________________
Plutôt mourir que de me conformer !


Revenir en haut
Mia


Hors ligne

Inscrit le: 13 Sep 2013
Messages: 170
Localisation: Québec

MessagePosté le: Jeu 17 Oct - 19:49 (2013)    Sujet du message: Écrire Répondre en citant

 Trouble de la personnalité obsessive :

J'ai un léger TOC de symétrie, mais uniquement lorsque je suis stressée ou que je m'ennuie. J'ai comme une tendance bipolaire: J'ai des périodes maniaques et dépressives. Lorsque je suis dépressive je suis bordélique. Je préfère aussi faire les choses moi même pour être certaine que c'est bien fait. Je me suis trop souvent fait  engueulée parce que j'avais fait confiance à des gens pour faire le travail, mais c'était mal fait et ca m'est retombée dessus.

Avarice (selon l'équation inconsciente argent = fèces) Non
Timidité  Oui
Entêtement Oui
Colère  Oui
Religiosité  Non
Terreur de formuler une demande   Non
Soumission à toute autorité (loi, police…)  Non
Scrupulosité (souvent caractérisée par une hygiène excessive qui, comme l'avarice, exprime la tentative de maîtrise des pulsions) Selon mes humeurs

_________________
Plutôt mourir que de me conformer !


Revenir en haut
Mia


Hors ligne

Inscrit le: 13 Sep 2013
Messages: 170
Localisation: Québec

MessagePosté le: Jeu 17 Oct - 20:07 (2013)    Sujet du message: Écrire Répondre en citant

 Trouble de la personnalité paranoïaque

Tout comme toi, je me méfie des gens. Il te suffit de montrer une partielle de faiblesse ou de différence et tu te fais détruire sur le champs. Les normaux sont égoïstes et ne veulent que profiter des autres pour leur bien être. Dans le fond, c'est pas être paranoïaque, c'est être réaliste. Je préfère me méfier des gens que de me faire crosser à longueur de journée, par n'importe qui et n'importe quand sans que je m'en rendre compte comme une conne.

Le sujet s'attend, sans raison suffisante, à ce que les autres se servent de lui, lui nuisent ou le trompent ;  Oui
Il est préoccupé par des doutes injustifiés concernant la
loyauté ou la fidélité de ses amis et collègues, d'une façon plus générale de son entourage   Oui
Il est réticent à se confier à autrui car il craint que sa confidence ne soit utilisée contre lui ; Oui
Il discerne des significations cachées, humiliantes ou menaçantes, dans des événements anodins ;  Non
Il est rancunier, ne pardonne pas d'être blessé, insulté ou dédaigné : Non
Il s'imagine des attaques contre sa personne ou sa réputation, auxquelles il va réagir par la colère ou la
rétorsionNon
Il met en doute de manière répétée et sans justification la fidélité de son conjoint.  Je n'en ai pas, mais oui je peux être parfois jalouse dans les relation amoureuse.

Ces comportements ne doivent pas avoir lieu dans le cadre :

  • D'un trouble émotionnel accompagné de manifestations psychotiques Oui  ou d'un autre trouble psychique Oui.
  • D'un problème médical global.


Le trouble inclut des troubles paranoïaques généralisés de la personnalité, fanatiques Non, plaideur Non et sensitive Non; cependant, il exclut la schizophrénie.
_________________
Plutôt mourir que de me conformer !


Revenir en haut
Mia


Hors ligne

Inscrit le: 13 Sep 2013
Messages: 170
Localisation: Québec

MessagePosté le: Jeu 17 Oct - 20:47 (2013)    Sujet du message: Écrire Répondre en citant

 Trouble de la personnalité schizoïde.

Lorsque je suis seule, je suis à l'abri des dégâts fait par les autres, je suis plus en sécurité seule ou avec des animaux qu'avec des humains. Par contre je suis incapable de cacher mes émotions, elles sont trop intenses. Je n'ai aucun intérêt pour les relations sociales, ca m'ennuie, c'est vide de sens.

insociabilité Oui, calme non, réserve oui, sérieux non et excentricité rarement;
timidité (notamment dans les sentiments) oui, sensibilité oui, nervosité Oui, excitabilité Oui et penchant pour les livres Non et la nature Oui;
docilité Non, bienveillance : seulement envers ceux qui le mérite. apparence d'honnêteté Oui   , indifférence non, silence Oui. . et attitudes émotionnelles froides non
le besoin de régler une distance relationnelle ; ca dépend avec qui.
difficulté à contrôler sa capacité à mobiliser ses défenses personnelles oui  
difficulté à trouver de la confiance en soi même oui
une tension entre le besoin d‘attachement et le besoin de distance défensive, qui s’observe de façon manifeste par un comportement indifférent ; non
une surévaluation du monde intérieur et l’exclusion du monde extérieur. Oui
le sujet ne recherche ni n'apprécie les relations sociales y compris intra-familiales proches Oui
il choisit presque toujours des activités solitaires Oui
il présente peu ou pas d'intérêt pour le sexe Non
il n'éprouve du plaisir que dans de rares activités ; Oui
il n'a pas de confidents en dehors des parents du 1
er degré ; même chose que toi.
il semble indifférent aux critiques autant qu'aux éloges d'autrui ; non
il présente une froideur non, un émoussement de l'affectivité non
de la froideur émotionnelle non, du détachement non et de l'affection réduite non
une capacité limitée d'exprimer des émotions positives non ou négatives Non à autrui ;
peu ou pas d'amis proches Oui et manque de désir d'établir des relations amicales Oui;
de l'indifférence à la critique non et aux remarques non;
un manque de plaisir dans la pratique d'activités Oui;
de l'indifférence envers les normes Oui et conventions sociales Oui;
une préférence pour l'introspection et l'imagination Oui;
un manque de désir d'accomplir des expériences sexuelles avec autrui. Non

_________________
Plutôt mourir que de me conformer !


Revenir en haut
Mia


Hors ligne

Inscrit le: 13 Sep 2013
Messages: 170
Localisation: Québec

MessagePosté le: Jeu 17 Oct - 21:25 (2013)    Sujet du message: Écrire Répondre en citant

 Trouble de la personnalité schizotypique

Je ne respecte pas les normes et les loi, donc je suis bizarre. j'ai les même croyances que toi, mais elles sont considérées comme bizarre. Ha ok, je viens de comprendre on est bizarre si on ne se soumet pas. Fak c'est bizarre en esti de se défendre si on se fait calisser des coups de bâton. fak pour être normal faut se laisser tuer par un cave qui veut nous détruire...c'est n'importe quoi...

idées de référence (à l'exception des idées délirantes de référence) ;
croyances bizarres c'est discutable. ou pensée magique Non... Réveillez- vous la vie ce n'est pas un compte de fée, c'est une bataille sans fin, et c'est la mort qui aura le dessus sur tout le monde. qui influencent le comportement et qui ne sont pas en rapport avec les normes d'un sous groupe culturel ; Non,
perceptions inhabituelles Oui, , notamment illusions corporelles ;
pensée et langage bizarre : Qu'est-ce que tu entend par bizzare ??? 
idéation méfiante Oui ou persécutoire oui
inadéquation ou pauvreté des
affects Oui;
comportement ou aspect bizarre, excentrique ou singulier ; Oui, si on se base sur les  normes de la société.
absence d'amis proches Oui ou de confidents Oui en dehors des parents du premier degré c'est de leur faute si je suis ce que je suis, j'irai pas me confier à eux.
anxiété excessive en situation sociale Oui qui ne diminue pas quand le sujet se familiarise avec la situation et qui est due à des craintes persécutoires Oui plutôt qu'à un jugement négatif de soi-même.

_________________
Plutôt mourir que de me conformer !


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:57 (2018)    Sujet du message: Écrire

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    tpl borderline Index du Forum -> tpl borderline -> Mia Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, … 12, 13, 14  >
Page 2 sur 14

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
BlackAndWhite style created by feather injuTraduction par : phpBB-fr.com