tpl borderline Index du Forum tpl borderline
Pour ceux qui veulent savoir, se comprendre ou comprendre un proche atteint du trouble de la personnalité limite... bienvenu dans mon enfer.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Ici c'est pour toi...

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    tpl borderline Index du Forum -> tpl borderline -> TOM
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Mar 17 Déc - 20:05 (2013)    Sujet du message: Ici c'est pour toi... Répondre en citant

Salut Tom !

Bienvenu sur mon site...  Il est noir borderline et un peu toxique, mais j'essaie de faire du bien autour de moi.
Je ne te jugerais jamais, je ne fais que poser des questions et réfléchir devant mes propres réponses à mots ouverts.
Si je dis des choses que tu n'aimes pas... dit-le moi, c'est que je me suis mal exprimé et que je suis mal compris.
C'est Ok ???


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 17 Déc - 20:05 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Mer 18 Déc - 01:37 (2013)    Sujet du message: Ici c'est pour toi... Répondre en citant

Je vois que tu es de la région parisienne... Quelle belle ville.
J'ai vécu 2 ans en Normandie quand j'étais petit. J'ai beaucoup aimé, même si c'est la maîtresse de mon père qui nous gardait quand ma mère partait donner des concerts.

J'y suis retourné deux fois, un mois chaque fois, pour faire découvrir ce pays magique à ma conjointe et aussi à ma nièce (faute d'avoir des enfants, je kidnappe ceux des autres....)

C'est un beau pays à visiter, mais je ne voudrais pas y travailler.
Les relations professionnelles sont hautaines et à chier. C'est trop hiérarchique.
Au Québec, quand ton boss te fait chier, tu ne le respecte pas... tu lui crache dans la face pour ne pas qu'il le refasse. Chez nous on a le droit de dresser nos patrons.


Revenir en haut
TOM


Hors ligne

Inscrit le: 17 Déc 2013
Messages: 19
Localisation: tarn

MessagePosté le: Jeu 19 Déc - 00:35 (2013)    Sujet du message: Ici c'est pour toi... Répondre en citant

Admin a écrit:
Au Québec, quand ton boss te fait chier, tu ne le respecte pas... tu lui crache dans la face pour ne pas qu'il le refasse. Chez nous on a le droit de dresser nos patrons.


Cool, quant tu as pas a gérer du personnel! C'est bien pour les borderline, car en france ça pourrait poser beaucoup de problème aux borderlines.
Je travaille dans la public, et les agents peuvent un peu la ramener.
Moi je suis cadre, et je dois être comme un soldat et ne jamais moufté. Des fois j'ai osé répondre et ai vécu des années de harcèlement...


Je viens de me réveiller et ne peux me rendormir. Je retournerai au lit à la fin de ce cycle de sommeil.
J'ai lu pas mal de chose sur le site, mais je me posais les questions suivantes:
Quand et comment t'es tu rendu compte que tu étais borderline?
Je veux dire, les gens ont plus ou moins mauvais caractère, ou les nerfs à fleur de peu.
Pour exemple, ma compagne la semaine dernière doit partir en formation à Paris 2 jours. Elle doit se lever à 3h du mat puis prendre un taxi, puis l'avion, puis RER...hotel...
Ca la stress à mort. je comprends pas vraiement, j'y ai vécu gamin et y suis allé souvent.
du coup la veille, je vais lui acheter des chocolats, je m'occupe de tout le soir, lui trouve le chemin à suivre... (j'en passe...)... puis elle se met à gueuler sans s’arrêter 10 mn qu' il y a 4 changements, patin couffin... Ne pouvant l’arrêter, et fatigué de la couvée pour l'entendre finalement gueuler...je lui répond qu’elle commence à m'emmerder et me faire chier...
Là, crise de nerfs de sa part, comme toujours elle veut le dernier mot et le plus fort, elle me menace de se barrer, d’aller voir un autre mec pendant le déplacement... bref je ferme ma gueule pour ne pas envenimer les choses (je progresse), et lui fait un mail dans la nuit pour lui rappeler tout ce que j'ai fait pour elle dans la soirée avant qu'elle ne finisse par me gueuler dessus que ça ne lui va pas.
Je trouve aussi que ses menaces sont totalement disproportionnées.
Moi j'arrive quand même, avec l'age à me contenir de pas lu répondre dans l'escalade, sinon, je crois qu'il y a longtemps qu'on serait plus ensemble. j'ai bien fait le lendemain matin elle s'était excuser en répondant à mon mail.


Bref à partir de quand des réponses, ou plutôt des comportements deviennent ils bordeline? A partir de quand ce n'est plus simplement du mauvais caractère?


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Jeu 19 Déc - 01:15 (2013)    Sujet du message: Ici c'est pour toi... Répondre en citant

Merci Tom...

Ok...
Je me souviens exactement le jour où ma tête s'est brisée. J'avais 12 ans... mais je ne savais pas que j'étais en train de me fragmenter en plusieurs personnes à ce moment.
Je ne suis pas seulement borderline... j'ai plusieurs troubles de la personnalité et je passe de l'un à l'autre.
Pour ce qui est de ma situation, depuis l'âge de 19 ans je lutte contre moi-même pour ne pas être un tueur en série. J'ai 4 personnes différentes qui vivent dans ma tête, et celle qui est dominante est un véritable monstre de sadisme sans compassion... un tueur que je tempère du mieux que je peux. Je suis hyper agressif, très violent, et je domine tout ce qui porte des couilles et qui entre dans ma bulle (ma proximité physique élargie). Je n'ai pas de patron, pas de maître... les seules rêgles que j'accepte de suivre sont les miennes.
Pour les femmes et les enfants, je suis sans danger. Pour les hommes, c'est une autre histoire...

J'ai appris que j'étais borderline il y a 6 ans alors que je faisais une thérapie de couple avec une sexologue. Le sexe est un problème récurant et permanent dans mon couple. Dans ma vie j'ai baisé environ 300 fois... je suis très très très frustré et ma violence se transpose dans ma sexualité. J'ai un amour/haine pour les femmes, mais je n'attaque jamais plus faible que moi physiquement.

Je n'ai pas un mauvais caractère... j'ai un caractère écrasant, genre chien fou porteur de la rage. Je bouffe tout le monde qui se met devant moi. Je n'accepte pas d'avoir des obstacles sur ma route. Je suis du genre rouleau compresseur.
Je n'ai aucun respect pour la race humaine, pour les systèmes, pour la hiérarchie. Pour moi la race humaine c'est comme des rats dans une petite boîte... ils s'entre dévorent. À mes yeux l'image est méprisante pour les rats, ils valent mieux que l'humanité.

Je n'ai pas de sentiments de victime, je ne suis pas faible... je suis un prédateur.
Ma détresse est étrange.


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Jeu 19 Déc - 01:26 (2013)    Sujet du message: Ici c'est pour toi... Répondre en citant

Péter une choche (les plombs), ça arrive à tout le monde...
Borderline, c'est juste que c'est plus disproportionné et étallé sur le long terme (pas de pardon...).
Il y a une différence énorme entre vivre dans le noir et avoir des sauts d'humeurs.

Pour avoir vécu et voyager en France, les moeurs sont très différentes chez vous. L'adultère n'est pas perçu de la même facon que chez nous. Vous faites preuve de plus de souplesse et de compréhension que chez nous.
C'est comme les téléphones cellulaires, j'ai jamais vu un français parler au téléphone sans engueler (passer un char de marde) à son interlocuteur (j'ai trouvé ça très drôle...)

Chez nous, c'est en voiture qu'on est comme des enragés.


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Jeu 19 Déc - 01:50 (2013)    Sujet du message: Ici c'est pour toi... Répondre en citant

Salut Tom !
Tu as fait un post dans la section de Mia...
Tu connais le logiciel guitar pro?

À qui s'adresse ton message... à Mia ou à moi ?

Je laisse au membre le choix de décider si ils acceptent d'échanger avec d'autres.
Tu peux donc décider ce que tu veux, lui parler ou pas et elle aussi.
Si c'est à moi que tu veux parler, c'est dans ta section "Tom" et si c'est à Mia, c'est dans sa section à elle.
Je peux rendre ta section privée si tu veux garder une forme d'intimité.

Règle du jeu : Aucune insulte, ou propos méprisant... vous avez le droit de vous vider le coeur, parler de vous, et d'aider les autres... si vous croyez pouvoir le faire.
Mais je n'accepterais pas de guerre entre membres sur mon site.
La seule presonne que vous avez le droit d'attaquer c'est moi. Je n'ai pas de sentiment devant les attaques, pour moi c'est seulement une autre façon de parler et dans la présente situation, je suis capable d'écouter.

Sur mon site, l'usage des couleurs et des majuscules pour écrire n'ont pas de sens... Écrire en majuscule ne veux pas dire qu'on est fâché. L'usage des caractères gras non plus, ni des couleurs...
Si vous êtes fâché, dite-le. Exprimez-vous.


Revenir en haut
TOM


Hors ligne

Inscrit le: 17 Déc 2013
Messages: 19
Localisation: tarn

MessagePosté le: Jeu 19 Déc - 01:54 (2013)    Sujet du message: Ici c'est pour toi... Répondre en citant

Je me suis pas recouché finalement.
Tu as en fait du mal à relativiser les choses, ou à percevoir qu'elle s’arrangeront.
Je m'aperçois que d'avoir fondé une famille m'a beaucoup apporté. La rencontre de ma compagne est un palier important, j'avais 39 ans.
Elle est un peu caractérielle, et m'a fait de nombreuses crises assez violentes les premiers mois, avec toujours menaces de partir.
Moi qui ne supportait rien plus jeune, j'ai fait d'énormes efforts pour prendre sur moi. Mais j'étais touché au plus profond. Ces menaces d'abandon, me faisait croire que j'étais destiné à vivre toute ma vie seule (fils unique).
La naissance de mon fils, à arranger ça. Même si la fatigue nous a déchiré, je l'ai souvent entendu dire qu'il n'y avait rien de pire que les familles reconstitués. elle critique beaucoup les divorces. Ca me rassure énormément, et me guérit sans doute.
J'ai un boulot plus cool, sans agents qui me crache à la figure. 
Je commence à comprendre les problèmes de mon père.
Tout s'arrange doucement.
Un jour quand ça n'allait pas dans mon travail et que j'étais célibataire, quelqu'un de charismatique et très sur de lui, m'a dit que la vie était pleines de cycles. Et que ma situation allait changer , c'était sur, il fallait juste patienter.


Je crois que c'est un des secrets, toujours se dire que la lumière existe, même si on est au fond d'une cave ou d'un couloir aux portes fermées. On finira par la trouver.


En regardant derrière moi, j'ai faits  des tas de choses extraordinaires finalement, en tout cas par rapport à ce que j'aurais pensé pouvoir faire.
Beaucoup de mes rêves sont réalisés... si ce n'est tous, et j'ai même fait des choses que je ne pouvais imaginer.
J'ai eut de la chance, j'ai saisi des opportunités... Comme quoi la lumière passe toujours, mais à ces moments là il faut faire des efforts (énormes si besoin), et puis des caps finissent par être franchis.


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Jeu 19 Déc - 02:09 (2013)    Sujet du message: Ici c'est pour toi... Répondre en citant

J'ai fait plein de choses dans ma vie... Je réalise mes désirs et je construis.
J'ai deux voilier, un de 7M et l'autre de 12M, des voiliers de course. Le gros c'est pour la haute mer.

J'ai eut mon entreprise durant 8 ans avant de devenir prof. Je fabrique tout.
Je suis spécialiste en matériaux et procédés de fabrication. Je n'ai pas beaucoup de limite... pour ne pas dire aucune.
J'ai étudié durant 27 années pour être totalement autonome et sortir de la société (sans en avoir besoin).

Je voulais des enfants... mais l'incertitude de ma conjointe devant mon instabilité l'a découragée de s'y risquer.
Il est trop tard aujourd'hui... je te trouve chanceux d'avoir eut cette chance.
Mais avec le recule et une meilleur compréhension de ce que je suis, je me trouve chanceux de ne pas en avoir fait. Je ne sais pas si j'aurais été un bon père, si j'aurais eut la force d'éviter de reproduire.


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Jeu 19 Déc - 02:11 (2013)    Sujet du message: Ici c'est pour toi... Répondre en citant

J'ai un quadruplexe avec des revenus de locations qui ne génèrent aucun profit... la banque prend tout.
C'était un taudi, je suis en train d'en faire un bijoux. C'est un immeuble en pièce sur pièce (madriers de bois) qui date de 1860.
Maison canadienne avec toit Mensard


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Jeu 19 Déc - 02:12 (2013)    Sujet du message: Ici c'est pour toi... Répondre en citant

Je fais toujours ce que je veux...
Je te l'ai dit, il n'y a jamais aucun obstacle qui tienne devant moi.

Je navigue sur un des pires plan d'eau de la planète, réputé comme étant aussi dangereux et meurtrier que le Cap Horn. Aucun bateau commercial n'a le droit d'y entrer sans qu'il soit pris en charge par un capitaine d'ici, formé pour naviguer dans ce secteur. Malgré notre courte histoire, nous avons le statu de plus grand cimetière maritime au monde. Ici, avec l'eau froide et les pièges partout, les chances sont minces en cas de naufrage.

Moi, le fou avec mes idées d'invincibilité, je vais m'amuser dans les queues d'ouragans, dans des vent de 120Km/h et les vagues de 20m, avec des bateaux miniatures dans ce monde de géants.
C'est le seul endroit où je trouve une agressivité à combattre qui se mesure à la mienne.
Bref ! Je suis complètement disjoncté et c'est un miracle que je sois encore vivant.

Ça fait 30 ans que je m'amuse comme ça... Je suis bon pour un tour du monde.


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Jeu 19 Déc - 02:24 (2013)    Sujet du message: Ici c'est pour toi... Répondre en citant

Ma conjointe a eut à plusieurs reprises "la peur de sa vie". Elle ne veut pas me suivre dans cet enfer, dans mon rêve de partir sur les océans. Moi c'est ma destinée, le chemin de mon bonheur, mais aussi celui de ma perte.

Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Jeu 19 Déc - 03:37 (2013)    Sujet du message: Ici c'est pour toi... Répondre en citant

Tu vois, malgré que j'ai trouvé une personne pour m'aimer dans les 27 dernières années de ma vie, mon couple se brise à régulièrement. En 27 ans, j'ai quitté ou passé proche de quitter ma conjointe 27 fois. Ma relation est nourrissante et toxique en même temps. Malgré que je ne soit pas dans la misère, je suis un itinérant de l'âme qui rêve d'aller coucher sous un pont.
Même si j'ai tout pour être heureux, je suis incapable de ressentir cette émotion, j'ai des pensées obsessives/compulsive de me tuer. C'est comme ça que mon père m'a dressé... pour sa vengeance contre son ex (ma mère).
Je ne sais pas si je vais me suicider bientôt, mon temps est passé depuis longtemps.

J'ai fait 35 années de thérapies inutiles, j'ai été dans des endroit qui se disent spécialisés et ça n'a pas fonctionné.
Le risque que je foute en l'air toute ma vie est réel.

Mon site c'est un appel à l'aide, ma façon de crier "Au secour ! Aidez-moi... je vais me tuer."
Mais mes propos sont perçu comme agressifs et tout le monde se pousse. Je ne sais pas être autrement.
Je ne garde pas mes médecins, ni mes psy, et généralement pas mes emplois et quand j'avais ma compagnie... pas mes clients.

J'aimerais que tu reste avec nous. Je suis content de ta présence ici.
J'ai juste pris de l'avance devant cette situation que je vis pour la première fois, avoir deux personnes en même temps sur mon site. Je m'excuse si le ton t'as choqué, ce n'était pas le but.
Je ne crois pas que tu sois vulnérable, mais il se peut que ce soit une mauvaise perception de ma part. Si tu viens écrire sur mon site, tu as tes raisons. 

M'aider est une utopie, un rêve peu réaliste... Mais ce qui me reste de vie je le consacre à aider les autres, c'est une façon de me faire du bien, étirer ma vie, me donner encore un peu de temps.

Merci de ta compréhension....

Pour ma part, oui je connais le site de Guitar Pro, seulement les tabs c'est souvent n'importe quoi, des accords impossibles à enchaîner. J'ai comme l'impression que c'est plus une machine qui transpose les notes comme pour les traducteurs automatiques. Une affiche sur une plage qui dit : (No runing) et qui une fois traduite dit (Pas de courage...)
Le 1/4 des tabs sur ce site sont correctes, les autres c'est mieux de pas les regarder... c'est des histoires pour se décourager et se planter.


Dernière édition par Admin le Sam 28 Déc - 23:03 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
TOM


Hors ligne

Inscrit le: 17 Déc 2013
Messages: 19
Localisation: tarn

MessagePosté le: Jeu 19 Déc - 04:50 (2013)    Sujet du message: Ici c'est pour toi... Répondre en citant

J'ai été surpris de la réponse, mais ai été habitué à subir des réactions bien bien pire, de quelqu'un qui me faisait en plus culpabiliser.
Ici j'ai affaire à quelqu'un en pleine remise en question, pres à prendre sur lui, et non pas à m'attaquer. c'est vraiment très différent, et donc très facile de prendre le recul suffisant.
Je suis arrivé ici par hazard, et je n'ai sans doute encore tout compris du fonctionnement de ton site.
Oui je me sens en rémission. La découverte de ce trouble sur mon père, sur moi, la découverte de ce site m'aide aussi un peu plus.
Il faut aussi dire que j'ai une mère qui a des cotés admirables. Elle vit avec un vrai tarré depuis 46 ans!
C'est une vrai mère theresa avec mon père, et sans doute aussi avec moi.
Elle m'a sans doute aussi appris, par son exemplarité, à essayer de maitriser mes pulsions. Sans son écoute, je ne serai sans doute plus là.
J'ai aussi toujours eut peur de la faire souffrir (je suis fils unique).

De mon coté, je me suis toujours donné des défis. C'est un peu idiot, mais ça aide à vivre.
Faire le mont blanc, le kilimanjaro, faire des marathons (le sport est ma drogue).
J'ai eut des expériences extraoridnaire. J'ai travaillé 2 ans en Afrique. J'y suis parti pour l'argent, et en fait j'ai découvert des gens extraordinaire.
Les gens sont tellement cool, alors qu'ils ont si peu.
Dans nos pays on a perdu l'essentiel. Le sens des relations humaines.
Quel apaisement j'ai connu là bas!

Après 27 ans avec quelqu'un, malgré les hauts et les bas, c'est quand une énorme forme de stabilité (vu de chez moi!). Je rêve de te battre à ce niveau!


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Jeu 19 Déc - 09:15 (2013)    Sujet du message: Ici c'est pour toi... Répondre en citant

Merci Tom de ta compréhension...

Tu m'as bien fait rire avec tes mots... (quand tu parles de ton père comme d'un vrai tarré...) Very Happy

Tu semble avoir une vie très "magique" et remplie de belles choses... C'est bien.

Comme je te disais, il y a des différences entre les borderlines. Moi, je ne comprends pas du tout l'argent...
Travailler pour en gagner est un de mes principale problème... J'ai l'impression de vendre ma vie au plus offrant comme une pute qui ne se respecte pas. Je ne comprends pas cette course pour toujours en avoir plus et ceux qui peine leur vie pour devenir riche au lieu de vivre.
Je me contente de gagner seulement ce dont j'ai besoin pour fonctionner (et encore...). Je préfère avoir moins d'argent et plus de temps. Je ne cours pas après l'argent, je cours pour avoir une vie... me sentir vivre, y trouver une valeur et un sens.
Je ne travaille que 2 ou 3 jours par semaine... je suis en burn-out depuis des années et je n'arrive plus à remonter la côte.
Les connards de médecins ne m'ont jamais accordés de congé pour me remettre. Ils n'ont fait que me proposer de bouffer des pilulles et retourner travailler. Le résultat est que je n'arrive plus à faire des semaines complètes... je suis à l'agonie.

La seule raison qui motive mes gestes et choix, c'est le côté humaniste... le bien que je peux faire et le bien que je vois dans les autres. Il y a des gens extraordinaires partout, et j'en trouve souvent chez les plus démuni.

Pour ce qui est de battre la longévité de mon couple, je te le souhaite si tel est ton désir. (À ce que je vois tu as un peu l'esprit de compétition... chez un sportif c'est plutôt normal). C'est encore une chose que je n'ai pas "l'esprit de compétition". Je ne me compare jamais aux autres, je fais juste mon chemin. Le gazon est toujours plus vert chez le voisin... tu connais le dicton ?
Ne peinture pas de rose ma relation, c'est une relation difficile... mais je conçois aisément que je suis chanceux qu'elle me supporte depuis tout ce temps... moi qui suis un "vrai tarré"  Wink

La durée d'un couple n'existe que quand les deux décident de continuer malgré les obstacles. Mais quand doit-on décider qu'il faut arrêter ? Si ma blonde n'avait pas été là quand je l'ai rencontré, je serais mort depuis 27 années. Je lui dois ma vie, c'est une dette lourde à porter qui m'empèche de la quitter, par respect, par honneur et par dignité. Si elle veut détruire ma vie, je vais la laisser faire, je vais la laisser me tuer. C'est une relation remplie de dépendances des deux côtés, et on arrive pas à se comprendre et s'aimer pour avoir une vie calme et paisible.


Revenir en haut
TOM


Hors ligne

Inscrit le: 17 Déc 2013
Messages: 19
Localisation: tarn

MessagePosté le: Ven 20 Déc - 05:40 (2013)    Sujet du message: Ici c'est pour toi... Répondre en citant

"Ma blonde", j'adore, Yvon Dalaire nous avait dit que pour les quebecquois toutes les femmes sont blondes.
Je chambre ma conjointe avec ça quand elle fait une c..nerie.
Ce psy/écrivain à fait de bon livre, un peu simple, mais assez efficace "comment vivent les couples heureux", ça aide je trouve, sauf que ma compagne n'a pas voulu le lire (évidement elle n'en a pas besoin! Wink )
Pour le boulot ici tu peux pas cracher sur ton patron, par contre quand ça va pas, c'est pas trop dur de se faire arreter.
Dans mes anciennes équipes j'ai eut 3 agents arretés plus de 3 ans et payés 100% grace à leurs mutuelles.
Une avait de gros soucis, j'ai du appelé un jour son fils pour la faire interner. Elle était pas méchante. Surtout avec moi, je crois qu'elle était amoureuse (une cougar? elle avait 15 ans de plus!), un week end elle m'a envoyé 300 sms... bref je m'écarte. 
Sur les 2 autres, un a de façon certaine completment simulé pour tirer au flan.
Bon, ils étaient tous les 3 fonctionnaires aussi.

Tu as donc un coté humaniste, mais si je comprends bien, tu peux facilement monté dans les tours, et surtout avec les hommes?
Les gens te voient pas comme il faudrait?
A ce propos, on me dit que j'ai un regard de tueur (on a pas osé me dire de psycopathe), un jour un toublib m'a demandé si j'étais as myoppe... en fait ça viendrait d'un tic . Je plissais les yeux pour mieux voir... Si ça se trouve je me suis battu avec des gens simplement parce que j'y voyais mal!


Ce soir je suis en congés, je vais alles au ski avec la belle famille... on sera une douzaine.
Ils sont très gentils, ça se passe très bien avec eux.
Je me rappelle au début de ma relation avec ma compagne, je voulais bricoler un truc. Mon beau pere est venu m'aider.
J'en ai eut la larme à l'oeil de la gentillesse et la patience qu'il a eut pour m'aider et m'expliquer comment faire.
J'étais tellement habitué à voir mon père piquer des crises et en venir à me traiter de tous les noms d'oiseaux, que j'avais fini par prendre le bricolage en horeur, et complexé sur mes capacités à bricoler.
Quant on a un père (referent) défaillant il faut trouver des references ailleurs.
J'ai un beau père excpetionnel, marrant et toujours debonne humeur.

a+ (je serai peut être moins dispo ces prochains jours)
Tu as quelques chose de prévu opur les fêtes?


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Ven 20 Déc - 16:38 (2013)    Sujet du message: Ici c'est pour toi... Répondre en citant

Vraiment... je suis surpris.
J'aime bien parler avec toi, tu me réconcilie avec le genre masculin tranquillement, à moins que tu ne sois une exception à la règle. Je suis content de ta présence sur mon site. Merci.
Pour les différences vocabulaires entre nous, ce qui me fait rire le plus, c'est quand je me fais demander si j'ai des gosses...
Je réponds toujour 2... Je suis fait comme tous les hommes, j'ai 2 couilles (gosses en québécois) Very Happy  Remarque que des enfants ça se fait avec ça... Effectivement, au Québec on a tous des blondes, même si elles sont brunes, rousses, noires... bleus ou rouges. C'est valable quand même quand elles sont blondes pour vrai... mais ça peut porter à confusion.

Mon père était écrivain, je n'ai jamais lu un seul de ses romans... J'ai un blocage. Je lis peu en dehors des ouvrages techniques et scientifiques. Les genres de livres "la recette du bonheur" me pue au nez.

Moi aussi, ma belle famille est très présente pour moi. Ce sont de bonnes personnes. Ils font plus que ce que mes parents ont fait pour moi dans toute ma vie. Je passe donc les fêtes avec ma belle famille, la seule que j'ai qui fasse du sens.
Ce qui est prévu durant mes vacances, c'est sauver mon couple ou y mettre fin. Je traverse une période plutôt difficile...
Ce pourquoi je me retrouve dans cet état lamentable... Elles vont être belles les fêtes !!! Marde...

Je comprends très bien ce que tu dis quand tu parle de ton regard... Je ne me suis jamais battu, je n'ai jamais eut besoin.
Je ne ressens pas la peur, et les gens qui me cherchent des problèmes s'en rendent compte très vite. Un regard est quelque fois un arme très persuasive. Je sais être très convainquant.

Oui, j'ai un côté très humaniste, mais seulement avec certains types de personnes. Pour d'autres, j'ai la conscience d'un véritable psychopathe. J'aurais du plaisir à les découper en morceaux très lentement pour qu'ils souffrent très longtemps.
Zéro compassion, aucun sentiment, aucun problème de conscience... J'ai des concepts différents devant la notion de bien et de mal et je déteste profondément la race humaine en générale. C'est très difficile pour moi d'aimer l'être humain.
Va voir ma rubrique "Ceux qui ont étés tués"... tu vas comprendre.

Ma haine des hommes me vient de mes traumas devant la violence de mon père. Je vois tous ce qui à des couilles comme étant potentiellement violent et mal intentionné. Pour cette raison, je laisse peu de chance d'avoir des contacts avec la nature mâle. Par prévention je m'impose agressivement, je domine, j'attaque avant d'être attaqué. Ce n'est pas facile à défaire.
Ta présence me permet de travailler ça, et j'en ai besoin... car dans mes démarches dans ma nouvelle thérapie je vais me retrouver avec un thérapeute homme. Je n'en veux pas... j'ai avisé l'hopital que c'était un problème pour moi et que le moindre petit accro avait un potentiel de dégénérer en catastrophes sérieuses.
D'une certaine façon tu m'aide à préparrer le terrain pour cette rencontre qui aura lieu dans 3 mois.

Je te souhaite un bon temps des fêtes, et j'espère que tu vas revenir sur mon site après les vacances...
Je te trouve sympa !

A+


Revenir en haut
TOM


Hors ligne

Inscrit le: 17 Déc 2013
Messages: 19
Localisation: tarn

MessagePosté le: Ven 20 Déc - 17:49 (2013)    Sujet du message: Ici c'est pour toi... Répondre en citant

Pour les hommes. ..je trouve cela bizzare...on est tous tellement différents
Moi j aime pas grandes gueules.  Mais apres...pas de soucis avec les autres
Yvon dallaire a sauvé bcp de couples
T as pas grand chode a perdre...n en reste pas au titre.


Je te laisse.  Je vais finr les valises.
Bonnes fêtes. ..portes toi bien


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Mar 24 Déc - 03:10 (2013)    Sujet du message: Ici c'est pour toi... Répondre en citant

Mon père n'a vraiment pas été gentil avec moi... Ce n'était pas un père, c'était autre chose.
J'ai été déraciné souvent.
À 6 ans je vivais en Californie, à Fresno, une banlieu de San Fransisco. Mon voisin était un freak du White Power, la race ariène blanche plus blanc que blanc. Sa maison était bourrée d'armes. Il était fou et avait un fils de mon âge avec qui je jouais. Son fils est "tombé" dans les Chutes Niagara lors d'un voyage.

J'ai compris à 4 ans que j'allais crever, mon père m'a dit que la vie c'était violent et que j'avais intérêt à m'y habituer.
Je suis vraiment enragé contre lui... je ne suis pas capable de lui pardonner sa violence. Sur le pas de la porte, quand il a laissé ma mère, il m'a saisi par le bras et m'a dit : Toi tu restes avec moi... Je vais te dresser. Pas génial pour un kid de 12 ans.
Des hommes policiers m'ont abusés. Des professeurs et des directions d'écoles m'ont enlisés encore plus creux. 
Des psychologues ont fermés les yeux et laissés faire. À l'époque, la DPJ (Protection de la jeunesse) ça n'existait pas.
Les autres jeunes me tapaient dessus parce que je parlais avec un accent français et que la direction d'école m'avait placée dans un groupe avec des élèves déficients mentaux. J'ai détester l'école... Mes directeurs me destinaient à balayer dans un garage et peut-être gonfler des pneus. J'étais plongé dans Platon et la Mythologie, des livres que les adultes devant moi ne connaissaient pas. J'ai vécu une forme de racisme dans mon propre pays. Les gars m'agressaient, mon père me dressait pour que je me suicide et faire mal à son ex. C'étais un genre de défit, une provocation. Il avait avisé ma mère qu'il allait me détruire pour la faire réagir. Comme il savait qu'elle ne ferait rien et pour lui montrer sa lâcheté... il m'a détruit sous ses yeux.
J'ai une mère autruche... Ma soeur la vénère et la victimise, mais elle n'hésite pas à me mettre toutes les fautes sur le dos.
Je suis méchant ? Je ne sais pas...
En  dedans je suis froid. Je ne fais pas confiance facilement. Les gens qui me veulent du bien... qui savent... je connais ça ! Mais c'est sur ce site que je rencontre quelques fois des gens qui ne me veulent pas de mal et qui comprennent très bien ma situation.  
 


Revenir en haut
Pica


Hors ligne

Inscrit le: 24 Déc 2013
Messages: 120

MessagePosté le: Ven 27 Déc - 13:58 (2013)    Sujet du message: Ici c'est pour toi... Répondre en citant



Dernière édition par Pica le Dim 2 Fév - 15:43 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
TOM


Hors ligne

Inscrit le: 17 Déc 2013
Messages: 19
Localisation: tarn

MessagePosté le: Lun 6 Jan - 12:09 (2014)    Sujet du message: Ici c'est pour toi... Répondre en citant

Bonjour et bonne année à tous,
 

Oui les vacances ont été bonnes, très bonnes même.
Je viens de lire quelques pages de plus sur ce site. On y parle de monstre. Je ne les ai pas rencontré, ou je n’ai pas lu les bonnes pages.
 

J’ai lu ta réponse, et je te répond que le monde autour de nous ne fonctionne pas comme ce que tu as pu connaitre.
Ton vécu est totalement particulier et j’espère que tu pourras vivre autre chose de plus positif. Surtout j’aimerai que tu puisses voir les choses sans le prisme négatif qu’a du induire cette enfance, et qui peut être déforme ce que tu vois pour le rendre plus négatif. Ce qui te fait rentrer dans une spirale infernale…
 

Je crois que de mon coté j’ai brisé cette spirale.
Mes vacances je les ai passé avec ma belle famille, on était une dizaine en tout. Tous de vrais « bisounours » en résumant et caricaturant.
En tout cas ils tous sont bien loin des sauts d’humeur de mon père.
 

Ma mère me dit qu’il est déprimé depuis l’altercation qui s’est produite lors du dernier repas de famille, et qu’il ne se sent pas de se trouver en face de moi.
Faudrait pas qu’il continue à vouloir me faire porter le chapeau !
Ma compagne m’aide énormément dans cette affaire, non pas en m’apportant un soutien partial, mais en apportant un regard extérieur objectif sur ce qui se passe dans ma famille.
Mon père a toujours rendu les autres coupables de ces problèmes, un fils « brisefer» qui lui casse tout dans la maison, ses chefs tous des « c… », ma mère n’y échappe qu’en s’aplatissant devant ses moindres colères.
C’est vrai que pendant ce repas il a laissé apparaitre au grand jour ce qu’il essayait de cacher devant les autres. Il avait toujours pu se contenir, mais cette fois-là son débordement fut visible devant d’autres que ma mère et moi. Et là, personne pour lui trouver d’excuses…
Tous les témoins sont unanimes!
Quel réconfort pour moi, de ne pas être le vilain canard qui passe son temps à mettre son père en colère.
Quelle découverte que cette pathologie « Borderline » ! Mon père est malade, et je n’y ferait rien, mes rapports avec lui  seront toujours difficiles voir impossibles.
Je peux désormais faire le deuil d’avoir un père normal, il ne le sera jamais. Je dois désormais passer à autre chose.
 

Ma compagne m’a permis de construire une famille. Même si cela a été tumultueux et que le mot rupture a été utilisé régulièrement dans notre couple,  il me semble qu’elle souhaite vraiment faire de son mieux pour que notre fils puisse grandir avec ses 2 parents à côté. On pense au deuxième enfants très sérieusement
 

L’angoisse de la solitude qui me rongeait disparait peu à peu. Le besoin de rapports avec mes parents s’affaiblit...
 

Ais je été borderline?
Suis-je encore borderline? En tout cas, je me sens bien mieux, bien plus apaisé…
 

Enfin!

 


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Mar 7 Jan - 00:12 (2014)    Sujet du message: Ici c'est pour toi... Répondre en citant

Salut Tom !
Content de te revoir.

Je suis toujours surpris de voir que tous ceux qui m'écrivent ont une conscience et une vision des choses très concrète.
Je trouve super tes gestes et ta façon de prendre les choses.

J'ai décidé il y a 3 ans de faire le deuil de ma mère qui pesait lourd sur moi sans vouloir écouter mes demandes qu'elle redresse sa façon de faire. Je me suis étonné de me sentir beaucoup plus léger. J'ai arrêté d'entendre des choses épouventables, comme sa grande éloge de la fuite, et tout faire pour ne pas voir. Fini ! Nnaaoon... Je ne veux pas ça.
Mais ça reste que c'est des choses si primaires qu'il est dur de se séparer de cette image qui identifie nos racines. C'est un deuil que je trouve plus ou moins facile. Je ne m'ennuie pas vraiment, je ne ressens pas le besoin de la voir. D'une certaine façon, je suis encore très fâché contre elle. Devant son refus de comprendre et regarder, j'ai juste envie de la brasser pour qu'elle se réveille. Je détruis sans état d'âme, je suis froid...

Comme je n'ai pas envie de vivre comme ça, j'en suis malade, je décide de changer sans savoir et sans voir d'options devant moi. Peu importe... n'importe quoi, mais je dois vivre un peu avant de crever.
 


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Mar 7 Jan - 21:28 (2014)    Sujet du message: Ici c'est pour toi... Répondre en citant

Donc je fais toutes sortes de tentatives, toutes sortes de choses même si elles me semblent étranges et sans avenir.
Faire quelque chose pour être dans le mouvement, c'est faire bouger... peu importe comment ça bouge.
J'ai bien hâte de commencer ma thérapie de groupe. J'attends beaucoup de cette action.
Je me dis que je vais y trouver des outils pour transformer ma vie et ma façon de gérer mes émotions pour trouver une forme de paix que je n'ai pas encore.

J'aimerais bien me sentir comme toi ou comme Pica.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:35 (2018)    Sujet du message: Ici c'est pour toi...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    tpl borderline Index du Forum -> tpl borderline -> TOM Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
BlackAndWhite style created by feather injuTraduction par : phpBB-fr.com