tpl borderline Index du Forum tpl borderline
Pour ceux qui veulent savoir, se comprendre ou comprendre un proche atteint du trouble de la personnalité limite... bienvenu dans mon enfer.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Salut cousin de loin et proche borderline !
Aller à la page: <  1, 2, 35, 6, 718, 19, 20  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    tpl borderline Index du Forum -> tpl borderline -> Dzaloff
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Lun 15 Déc - 20:52 (2014)    Sujet du message: Salut cousin de loin et proche borderline ! Répondre en citant

Prendre une bonne cuite est une possibilité que j'ai mis en pratique assez souvent... le problème c'est que je ne sais jamais quand ça m'arrive. Il y a des facteurs externes comme la fatigue, le stress, les caprices de mon système digestif, qui font que je me ramasse quelques fois sur le dos après deux coupes de vin, et d'autres fois que je peux boire 1 1/2 bouteille sans problème. D'une fois à l'autre c'est toujours une surprise... ce qui me donne la réputation du gars qui ne sait pas boire car quelques fois je suis malade, même avec des quantités minimes.

Heuuu ! Je ne tiens pas du tout à ce que tu fasses des efforts pour te souvenir d'anciennes envies de te suicider... Si tu n'es pas dans cette situation, c'est pas une bonne chose à faire... c'est très mauvais !!!
Si j'ai survécu sans aucune blessure à un face à face en voiture à 110 km/h, sans ceinture de sécurité, et que j'ai ressenti un sentiment étrange et très agréable d'invulnérabilité en regardant l'amas de ferraille tordue de laquelle je suis sorti, je ne vais pas tenter ma chance volontairement pour voir si je suis invulnérable en faisant un face à face avec une bétonnière !!!
Quand le laser pointe sur toi, tu brûles... alors là c'est un bon choix que de faire flamber autre chose que soi...
Pour les effets positifs de rediriger le "laser" ailleurs... c'est effectivement comme apprendre une nouvelle langue. Cela permet de se voir sous un autre jour, d'apprendre à se connaître autrement et trouver une façon de se respecter (donc d'apprendre à s'aimer).


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 15 Déc - 20:52 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
dzaloff


Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2014
Messages: 255
Localisation: loiret france

MessagePosté le: Mar 16 Déc - 07:36 (2014)    Sujet du message: Salut cousin de loin et proche borderline ! Répondre en citant

salut 


je n'ais plus de problèmes avec ces souvenirs car je sait a présent que ce sont dix années de solitude et de mal être non suivie 
et de consommation de drogues excessive qui m'on amener a cette solution. 
( toutes chose est bonne dans certaines proportions )  
je le voie comme un bug magistral du système, la fin d'une époque depuis longtemps révolue.


je ne referait pas cette erreur même si ma mère dit " que je ne vie pas MA vie " elle n'a pas l’ère de comprendre ce qu'est ma vie .


si je trouve du boulot je serait sauver ^^.
et un chien si je trouve un appartement XD.


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Mer 17 Déc - 03:01 (2014)    Sujet du message: Salut cousin de loin et proche borderline ! Répondre en citant

Je te souhaite les deux...

Revenir en haut
dzaloff


Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2014
Messages: 255
Localisation: loiret france

MessagePosté le: Mer 17 Déc - 06:28 (2014)    Sujet du message: Salut cousin de loin et proche borderline ! Répondre en citant

salut


je t'en souhaite beaucoup plus encore 


je viens d’emmener mon beau père a la gare ce qui fait monter 
mon record de conduite a 90 minutes, sans me garer toute foie .
j'angoissait un peut ce trajet mais tous c'est bien passer finalement .


je sait ce n'est pas très intéressent dit comme ça mais je suis un peut fier 
d'avoir surmonter ma peur, hier j'etait près a demander a un voisin de l’emmener a ma place .


Revenir en haut
dzaloff


Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2014
Messages: 255
Localisation: loiret france

MessagePosté le: Ven 19 Déc - 09:42 (2014)    Sujet du message: Salut cousin de loin et proche borderline ! Répondre en citant

salut


comme tu ne repasse pas je te souhaite tous de suite un bon noël,
et une bonne année si on ne ce croise pas d'ici là .


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Sam 20 Déc - 20:14 (2014)    Sujet du message: Salut cousin de loin et proche borderline ! Répondre en citant

Salut !

Je repasse toujours... Smile Je suis en train de reconfigurer mon atelier pour avoir des surfaces de travail et dissimuler les outils encombrants tout en les gardant accessibles. Ce n'est pas évident de placer autant de machineries dans un espace qui fait 4M x 7M et avoir de l'espace pour manipuler des feuillles de contre-plaqué. En plus, c'est le rangement de sapins de ma conjointe pour sa compagnie... elle en a environ 25 qui prennent trop de place quand ils sont là, et il y a des caisses de boules jusqu'au plafond. Disons qu'à chaque hiver c'est le grand ménage de l'atelier (il est vide... alors on en profite).

Je suis content que tu ais été porté ton beau-père à la gare Smile C'est une belle victoire sur tes peurs. Plus ça va aller, et moins tu vas ressentir de peur.

Il y a longtemps, une jeune fille qui avait son permis depuis 1 mois a donnée un coup de volant pour venir en contre-sens dans ma voie... elle était distraite et ne regardait pas devant elle... Je n'ai eut aucune chance. Face-à-face à 110 km/h sans ceinture de sécurité. Elle roulait en gros Cadillac et moi en Renault 5. Son auto n'avait presque rien en comparaison à l'amas de ferraille de laquelle je me suis sorti. J'ai eut quelques craintes durant un mois quand je roulais sur des routes qui croisent, puis c'est passé. Un accident de ce genre n'est pas évitable, il n'y a donc rien à faire... ça arrive ou pas. J'ai perdu 10 ans de ma vie à cause de cet accident causé par une autre personne. Ce qui m'a le plus frustré c'est que cette personne ne soit jamais venue me voir pour me demander si j'allais bien.


Revenir en haut
dzaloff


Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2014
Messages: 255
Localisation: loiret france

MessagePosté le: Dim 21 Déc - 15:13 (2014)    Sujet du message: Salut cousin de loin et proche borderline ! Répondre en citant

salut


je viens de reprendre mon beau-père et j'ai fait le même chemin mais de nuit 
encore une victoire !!!!!


la peur chez moi est comme un bruit de fond, j'ais tous le temps l'esprit occuper pas je ne sait qu'elle catastrophe 
qui pourrait arriver. je pense être paranoïaque mais je crois que c'est autre chose ^^.


une Cadillac !!! c'est du solide ça ^^


en fait j'ais eu un accident : en sortent du haut vent j'ai confondu accélérateur et frein, j'ai défoncer deux piliers 
du haut vent, ben c'est moins grave que toi mais je veut pas avoir plus ^^.


un ami a eu un accident il y a quelques temps, pas de dégas physique mais moral et puis il s'en est remis 


je me demandait ce que ça ferait sur un borderline, mais j'ai peur que tu ne soit pas un bonne exemple 
conquérant comme tu est . 


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Lun 22 Déc - 04:33 (2014)    Sujet du message: Salut cousin de loin et proche borderline ! Répondre en citant

Ça fait des choses différentes, parce qu'il n'y a aucun borderline pareille. C'est comme le reste de la vie autour de soi, c'est très diversifié.

Je suis borderline moi aussi, et en plus les psy me considèrent comme un cas lourd... tellement qu'ils me foutent dehors, et ça c'est quand ils ne se mettent pas en tête de me faire des problèmes de justice pour me faire enfermer ou me tuer. Je fais une chose horrible !!! Je pense et j'ai des opinions... Smile Je pense qu'il ne doit pas y avoir pire que ça dans ce monde qui nous dit quoi penser et quoi aimer.

J'aime bien ne pas être le bon exemple pour faire mentir les généralités trop souvent acceptées. Les définitions de ce qu'est un borderline ne décrivent qu'un seul type... pourtant ils nomment les autres sans en faire aucune description parce que ce serait contradictoire avec tout ce qu'ils écrivent. Ça ne se définit pas comme ça... c'est un état intérieur et en plus ça varie d'une personne à l'autre.

J'ai lu ta réponse à Clara. C'est une réalité courante chez les borderlines.... Étrangement le contraire aussi est vrai, je connais d'autres borderlines qui sont en couples depuis plus de 15 années (et moi ça fait 28 années). Si on regarde les statistiques sur les séparations et la durée des couples dans le milieu de normaux (ceux qui se disent normaux), et bien ce n'est pas si différent. C'est donc bien plus proche du préjugé que de la réalité pure et dure, ou d'une vérité incontestable... Les relations amoureuses ce n'est jamais facile, peu importe pour qui...

La vie apporte souvent son lot de marde, quand elle nous tombe dessus ça ne fait pas de nous des malades mentaux ou des gens qui ont des troubles psychologiques... Tout le monde n'a pas la chance avec lui et un ange gardien pour lui éviter de se casser la gueule sur des embûches que les autres évitent sans difficulté. La vie c'est comme ça... C'est sans doute normal d'avoir peur d'une chose quand on arrête pas de se blesser dessus à chaque fois qu'on s'en approche. Ce n'est pas une maladie que de comprendre que ça peut faire mal !!! Et ce n'est pas une maladie que de se méfier de la chose quand on a vécu beaucoup de mauvaises expériences...

Je n'aime pas qu'on généralise des choses banales pour en faire des problèmes qui n'existent pas. Je ne dis pas que vivre une peine d'amour est banale, ça fait mal en chien !!! Mais le fait que ça fait partie de la vie est des expériences inévitables ne fait pas de la personne qui souffre de la chose un malade qu'il faut traiter ou enfermer pour cause de troubles psychologiques.

Donc, Clara et son copin borderline... c'est quel genre de borderline ??? On ne sait pas...
C'est qui Clara ? On ne sait pas non plus... Elle rêve de quoi et s'attend à quoi comme relation ? On ne sait pas...
Devant autant de questions sans réponse, et même si on avait les réponses... comment on peut dire que c'est valable ou pas, que ça va durer ou pas ? On ne peut pas...

Ton point de vue est interessant, mais pour une fille qui cherche à être rassurée... ouf ! Ça fait peur... C'est comme de lui dire que ça ne vaut pas la peine. C'est peut-être vrai ! Mais on ne sais pas...
Moi ce qui me chicotte c'est qu'elle parlait de moments riches et merveilleux passés avec lui. Donc je me dis que le gars mérite d'avoir sa chance d'être aimé malgré ses difficultés. Les gens parfaits ça n'existe pas... Les relations de couples faciles non plus. Une relation c'est juste ce que tu veux bien y mettre dedans... et accepter l'autre avec les défauts qu'il a.

Mais bon... elle n'est pas revenu, donc on ne saura jamais ce qu'elle a décidé de faire.


Revenir en haut
dzaloff


Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2014
Messages: 255
Localisation: loiret france

MessagePosté le: Lun 22 Déc - 10:52 (2014)    Sujet du message: Salut cousin de loin et proche borderline ! Répondre en citant

salut


oui j'admet que je ne suis pas très bon pour les questions de cœur.
peut être parce-que je ne me suis jamais remit de ma relation la plus forte et mes relations que j'ai eu pare la suite 
mon laisser un gout amère.


ça ma fait un peut bizarre de trouver ce sujet dans ma section, du coup je me suis senti obliger de répondre .
elle a surement trouver ta section sur les relations amoureuses dans la suite de ta page d'acceuille .


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Mar 23 Déc - 01:45 (2014)    Sujet du message: Salut cousin de loin et proche borderline ! Répondre en citant

Pour ce qui est des relations amoureuses qui laissent un goût amer, j'ai eut mon lot. Encore faut-il qu'il y ait un début de relation... ce qui dans mon cas est arrivé très rarement.

Ma première blonde, j'avais 10 ans. Je jouais à la bouteille avec elle pour pouvoir l'embrasser. Puis j'ai dû la quitter pour aller vivre 2 ans en France avec ma famille. À mon retour, elle était plus grande que moi !!! Ma vie devenait un véritable enfer, mes irresponsables de parents fous jouaient aux bourreaux et la dernière fois que j'ai vu ma petite (grande) copine je n'ai pu m'empêcher de me coucher sur ses jenoux pour lui raconter ce que mes parents me faisaient en pleurant. Comme elle était orpheline et qu'elle rêvait de retrouver ses parents, disont que mon discours devait plutôt être très perturbant pour ses rêves de petite orpheline... C'est difficile à comprendre que des parents ça peut être une mauvaise chose dans la vie, quand ce sont des sadiques et des inconscients.

Jusqu'à 19 ans, je me suis cassé la gueule des milliers de fois sans jamais avoir une fille qui me laisse une chance.
À 19 ans je suis tombé sur une fille vraiment bien... mais deux semaines plus tard son père se faisait assassiner et c'est elle qui l'a trouvé. Il avait la tête explosée, le cerceuil est resté fermé parce qu'il n'y avait rien à faire pour qu'il soit exposé. En crise post-traumatique elle voulait se marier illico presto... j'ai dit non, ça fait seulement deux semaines qu'on se connait. Et ce fut la fin de notre relation. La semaine suivante elle se mariait avec son ex.

J'ai par la suite rencontré deux criss de folles, le genre qui siphone tout et ne donne rien, qui font juste chialer et insulter. Tu paie le repas, la soirée et toutes les consommations, et elles trouvent le moyen de te traiter de gratteux alors qu'elle n'ont même pas sortie un sou de leur poche... Le genre princesse que tout leur est dût, je déteste... Je ne me souviens même pas de leur nom ni de leur face.

Puis j'ai rencontré ma conjointe à 21 ans. Je lui ai offert un café au premier rendez-vous, puis au deuxième je lui ai remis mon dossier psychiatrique de 300 pages dans les mains... en lui disant que si elle était toujours interessée elle pouvait m'appeler. Ça fait 28 ans de ça.... Smile Disons que je ne suis vraiment pas bon pour jouer des jeux de séductions, je suis plutôt direct et ça fait peur ou cela intimide.


Revenir en haut
dzaloff


Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2014
Messages: 255
Localisation: loiret france

MessagePosté le: Mar 23 Déc - 03:51 (2014)    Sujet du message: Salut cousin de loin et proche borderline ! Répondre en citant

salut

moi non plus je n'ai pas eu beaucoup d'aventure, quatre aux totale .
en commencent a 21 ans, avent ça je me tenait bien éloigner de toutes relation
qui aurait pu trahir mon obsession pour le sexe, c'est étrange d'avoir envie de quelque chose et d'en avoir peur tout en même temps .
découvert a sept ans j'ai bien comprit que c'etais mal, j'ai développer un véritable dont pour éviter toutes situation qui pourrait me trahir.
le jeux  " action ou vérité " notamment, je me suis détacher de toutes considération pour les autres a cette époque et je continue d’ailleurs .
pour les filles surtout, pour qui je ne devait montrer aucun intérêt .


ce qui m'a interdis l'apprentissage des relations normale et ( le concept de drags ). ma copine  ( la vraie ). je ne sait pas comment je suis sorti avec elle.
je me suis montrer gentil, c'est tous. aujourd’hui je me tien encore plus loin des autres pour ne pas risquer une autres aventure .
ton témoignage me fait réfléchir, mais quelque chose me retient encore, peut être l'habitude de la solitude.
comme je te le disait plus haut je me permet plus de choses quand je suis seul ^^.


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Mar 23 Déc - 20:05 (2014)    Sujet du message: Salut cousin de loin et proche borderline ! Répondre en citant

Passe un bon temps des fêtes... peu importe ce à quoi il va ressembler.

En temps que dépendant affectif, la solitude est une chose qui me fait beaucoup de mal. J'en ai beaucoup souffert dans ma vie de toujours être isolé, marginalisé, oublié... invisible. Je comprends malgré tout que la solitude est appaisante quelques fois. Je comprends que certains la choisissent. Quand elle n'est pas imposée, elle ne fait pas de blessures, on n'en souffre pas.

C'est plein de gens seuls malgré qu'ils soient entourés... et la détresse de cette invisibilité fait mal quand on se baigne dans la foule sans jamais être touché. Sur un bateau, loin du monde, être dans la solitude est appaisant et nourrissant... parce que de toute façon il n'y a personne à des centaines de kilomètres autour de soi. Il y a une raison à la solitude... celle d'être au beau milieu d'un océan.


Revenir en haut
dzaloff


Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2014
Messages: 255
Localisation: loiret france

MessagePosté le: Mer 24 Déc - 08:12 (2014)    Sujet du message: Salut cousin de loin et proche borderline ! Répondre en citant

bonne fêtes mon ami 

Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Jeu 25 Déc - 00:45 (2014)    Sujet du message: Salut cousin de loin et proche borderline ! Répondre en citant

Smile

Revenir en haut
dzaloff


Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2014
Messages: 255
Localisation: loiret france

MessagePosté le: Ven 2 Jan - 05:12 (2015)    Sujet du message: Salut cousin de loin et proche borderline ! Répondre en citant

je risque d'avoir du boulote pour janvier, ça commence bien XD

Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Sam 3 Jan - 04:08 (2015)    Sujet du message: Salut cousin de loin et proche borderline ! Répondre en citant

Salut  Dzaloff !!!

C'est bien, bonne nouvelle...

Moi j'ai un peu de misère à faire ma vie sans être obsédé par ma situation. Mon couvre-feu fait passablement de problèmes à ma conjointe et son entreprise... Ça commence sérieusement à me taper sur les nerfs et je travaille fort sur moi-même pour ne pas virer enragé. C'est vraiment une situation ridicule dans un système de marde incapable de faire 1+1 = 2.
Si le juge avait fait preuve d'un peu de bon sens, il se serait demandé le pourquoi de cette situation de manière à comprendre ce qu'il avait sous les yeux avant de jouer au petit dictateur contrôlant. C'est comme d'accuser une victime de viol parce que son agresseur a porté plainte contre elle pour harcèlement à cause de 4 lettres envoyées en 3 années, suite aux évennements... parce que la victime voulait discuter pour comprendre pourquoi elle a été agressée. Ce n'est pas logique... Il n'y a aucune justice ici, ce n'est pas étonnant que l'ONU fasse autant d'avertissements sur le respect des Droits de l'homme contre le Canada depuis une dizaine d'années.


Revenir en haut
dzaloff


Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2014
Messages: 255
Localisation: loiret france

MessagePosté le: Sam 3 Jan - 09:27 (2015)    Sujet du message: Salut cousin de loin et proche borderline ! Répondre en citant

salut


aïe tu a quand même eu un couvre feux, désoler de l'apprendre. ce n'est qu'un mauvais moment a passer, tu en a pour combien de temps ??
cela prouve une chose : ils n(ont pas l'intention de discuter sur leurs méthodes, ce qui ( a mon sens ) prouve qu'ils savent qu'ils font n'importe quoi .
la magie du libéralisme. 


tu va devoir apprendre a faire le gros dos et laisser passer la tempête .


tu me montre une autre facette du Quebec peut connue, celle du :" je fait n'importe quoi mais c'est ta faute "


tien bon ...


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Sam 3 Jan - 15:49 (2015)    Sujet du message: Salut cousin de loin et proche borderline ! Répondre en citant

Et oui !!! J'ai passé le temps des fêtes à recevoir la belle-famille et les amis chez nous, sinon à 23h je me transformais en citrouille. Mon avocat dit que j'en ai pour 1 an, avec les procédures, pour me débarasser de ça.
Au début, j'avais plein de fausses accusations criminelles très graves qui m'aurait fait passer beaucoup d'années en prison si elles avaient été véridiques. Ça n'a pris qu'une heure à mon avocat pour faire tomber les fausses accusations. Puis ensuite on a voulu m'interner dans un hôpitale psychiatrique pour plusieurs mois, en disant que c'est pour "m'aider et pour mon bien". Ça mon avocat a dut travailler plus fort pour m'éviter d'être enfermé en psychiatrie, parce que comme j'ai dit que j'allais dénoncer publiquement les méthodes honteuses et illégales des pratiques psychologiques spécialisées pour les TPL, l'Ordre des psychologues et les Instituts ont appuyés mon ex psychologue dans sa démarche pour me faire taire.

J'ai juste eut le malheur de consulter parce que je voulais me débarasser d'idées suicidaires chroniques qui sont fatigantes à endurer à long terme... disont que ça n'aide pas à trouver le bonheur. Les spécialistes m'ont dit qu'ils pouvaient m'aider, j'étais content de la chose... Quand ils ont commencés à m'agressé, là je ne comprennais pas le lien entre mes buts, ce que je venais faire ici, et ce qu'eux essayait de me faire. J'ai donc posé plein de questions pour comprendre ce qu'ils faisaient et ils n'ont jamais répondu à aucune. J'ai eut l'impression d'être traité comme un animal, avec mépris, une chose invalide qu'il fallait dresser à obéir. Le problème c'est que ce n'était pas une simple impression, c'est ça la méthode !!! J'ai dépensé beaucoup d'argent pour me faire agresser, alors que je croyais qu'on allait m'aider. J'ai donc demandé un remboursement pour des services que je n'ai jamais reçu, et j'ai demandé des explications. On m'a foutu en prison pour ça...


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Sam 3 Jan - 16:12 (2015)    Sujet du message: Salut cousin de loin et proche borderline ! Répondre en citant

Je ne suis pas du genre à prendre sur mon dos, et attendre que ça passe. Je suis du genre qui n'aime pas laisser en suspend les situations problématiques. Je les règles pour ne plus avoir à y penser et éviter d'être obsédé par des pensées néfastes. Dans la tempête, je ne rentre pas me mettre à l'abrit en attendant que ça passe, je reste dehors et je me bats pour traverser au plus vite, ne pas rester dedans à me faire brasser... c'est pour ça que j'ai des bateaux de compétitions, ils sont rapides et capables de sortir vite du mauvais temps, contrairement aux bateaux de type croisière qui sont beaucoup plus lents et qui restent dedans plus longtemps. Avec ce type de bateaux, tu as le choix entre l'épuisement à essayer de te sortir de la tempête, ou rentrer et attendre que ça passe (ce que font tous ceux qui ont ce type de bateaux).

Le système de justice est lent et brasse beaucoup de marde, moi je veux règler cette situation du fait qu'elle constitue une injustice absurde qui me cause des préjudices, donc je veux qu'elle se règle vite. Je crois qu'il est raisonnable de comprendre que si toutes les accusations criminelles portées contre moi n'étaient pas fondées (donc fausses), la situation n'est pas celle décrite par mon ex psychologue et que ses accusations démontrent de la mauvaise foi et une intention de nuire en usant abusivement du système de justice. M'accuser de harcèlement parce que j'ai voulu avoir des explications et me faire rembourser... ce n'est pas perçevoir le harcellement fait de la bonne façon. Ce n'est pas moi qui ai volé de l'argent à cette psychologue, ce n'est pas moi qui l'a manipulée et induite en erreur avec de la fausse représentation, ce n'est pas moi qui l'ai volontairement et méthodiquement agressé. Je suis la victime dans cette situation, ce pourquoi je l'ai menacé de porter plainte contre elle pour agression si elle refusait de me rembourser et de discuter avec moi pour régler la situation. Devant son refus, je lui ai dit que j'avais commencé des démarches pour dénoncer ses méthodes publiquement... et là je me suis retrouvé en prison. Il est où le harcèlement ? Qui a agressé l'autre ? Qui refuse de régler de bonne foi le litige ?
Je ne suis pas du genre qu'on agresse... 


Revenir en haut
dzaloff


Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2014
Messages: 255
Localisation: loiret france

MessagePosté le: Dim 4 Jan - 08:07 (2015)    Sujet du message: Salut cousin de loin et proche borderline ! Répondre en citant

salut


oui j'avais bien comprit que tu n’étais pas du genre a te planquer ^^ d'ou la plainte collective .
cela dit tu va devoir faire avec la lenteur de l'administration ( et ça mauvaise foie en plus )


dans un mmo tu serait un " tank " celui qui va au contacte pour occuper l'ennemie, mais la tu t'est fait éjecter du combat ( enfin presque ) 
care tu doit t'occuper de ton recoure collectif, c'est ton arme et tu pourra remonter au combat dans pas longtemps .
tu dit avoir fait face a de fausse accusation !!!!!  ça joue pour toi ça, c'est bon !!!! cela prouve leurs mauvaise foie et qu'on ne peut pas leurs faire confiance XD
autemp dire qu'ils ce sont tirer une balle dans le pied, enfin vu de chez moi, ça na pas l'aire de marcher comme ça chez toi :/
ça a l'aire compliquer tous de même 


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Mar 6 Jan - 14:21 (2015)    Sujet du message: Salut cousin de loin et proche borderline ! Répondre en citant

J'avais une guerre de commencée par mon recours collectif, mais je n'ai pas trouvé d'avocat qui voulait s'engager dans ce genre de processus contre la technocratie bureaucratique d'État.
Donc ma guerre s'est transporté d'une façon plus privé en voulant dénoncer publiquement ce qui se passe dans les institutions... pour faire changer les façons de faire et obliger à une prise de conscience.
Là, c'est devenu très personnel, et dans ce genre de situation je suis un rouleau compresseur... Je suis loin d'être éjecté du champ de bataille, j'ai les deux pieds dessus. L'ennemi m'a donné des munitions pour lui tirer dessus, et au lieu de se montrer prudent, il parade comme un fanfaron arrogeant devant moi.

L'option négociée par le dialogue ayant été refusée par mon agresseur, la chasse est ouverte...


Revenir en haut
dzaloff


Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2014
Messages: 255
Localisation: loiret france

MessagePosté le: Jeu 8 Jan - 07:37 (2015)    Sujet du message: Salut cousin de loin et proche borderline ! Répondre en citant

salut


c'est bien, use de ton droit d’expression qu'elle qu'il soit .
plus que jamais .


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Ven 9 Jan - 00:59 (2015)    Sujet du message: Salut cousin de loin et proche borderline ! Répondre en citant

Merveilleuse phrase !!!!
La démocratie s'éteint quand on en fait pas usage...
La démocratie s'éteint quand on ne sais pas accepter les autres comme ils sont...
La démocratie s'éteint quand on ne sais plus rire de soi et faire preuve d'autocritique...
La démocratie s'éteint quand on se tait et qu'on laisse les cons prendre le pouvoir...
La démocratie n'est pas rigide ni radicale, elle vit dans la souplesse.

Je suis Charlie


Revenir en haut
dzaloff


Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2014
Messages: 255
Localisation: loiret france

MessagePosté le: Ven 9 Jan - 04:32 (2015)    Sujet du message: Salut cousin de loin et proche borderline ! Répondre en citant

salut 


bien dit ^^


aujourd’hui on ce pose la question : comment l'expliquer aux enfants . 


comment tu aborderait ça avec tes élèves toi ??


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Mar 13 Jan - 14:23 (2015)    Sujet du message: Salut cousin de loin et proche borderline ! Répondre en citant

Mes étudiants sont des adultes de partout sur cette petite Terre. Ils sont de toutes origines.
Je n'ai donc pas à expliquer ce genre de chose...

Mais si j'avais à en parler à des enfants... je dirais sans doute quelque chose du genre :
C'est important d'aller à l'école pour savoir le plus de choses possible, pour avoir assez de connaissances pour être critique devant ce que les gens nous disent, ne pas croire tous ce que les autres disent.
Les religions disent toutes la même chose, respecter la vie et essayer de résoudre ses différents dans la paix en faisant preuve de respect et d'amour envers les autres. Mais depuis le début, il y a des gens qui utilisent les religions pour faire exactement le contraire, en manipulant des gens qui les croient.
Les ressources sont limitées, donc plus une personne est riche, plus elle prive les autres du minimum pour survivre. Quand on a plus rien et qu'on doit survivre, on se bat et on fait la guerre. Et dans ce temps là, ils sont prêt à écouter ceux qui manipulent les autres pour devenir riches. Personne ne comprend qu'il faut donner et viser l'équité pour que la paix existe, parce que tout le monde veux être riche et que les riches ne veulent pas être pauvre.


Revenir en haut
dzaloff


Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2014
Messages: 255
Localisation: loiret france

MessagePosté le: Jeu 15 Jan - 04:33 (2015)    Sujet du message: Salut cousin de loin et proche borderline ! Répondre en citant

salut 


tu est doué pour expliquer les choses ^^


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Sam 17 Jan - 19:13 (2015)    Sujet du message: Salut cousin de loin et proche borderline ! Répondre en citant

Pas vraiment... Dire ce genre de chose à des enfants, ils iraient peut-être tous se jeter en bas d'un pont de peur de grandir dans un monde de marde !!!!

Revenir en haut
dzaloff


Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2014
Messages: 255
Localisation: loiret france

MessagePosté le: Dim 18 Jan - 06:11 (2015)    Sujet du message: Salut cousin de loin et proche borderline ! Répondre en citant

salut


je ne sait pas si il y a de bonnes façons d'expliquer de mauvaise choses.
mai peut être voyons nous le monde des enfants un peut trop rose, ce monde est peut être 
moins angélique que ce que l'on crois.
ce qui, a mon sens, crée une mauvaise base de communication 
faire croire que tous le monde il est beau et juste apprêt qu'il faut ce méfier des inconnus...
avoue que c'est pas très cohérent. 


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Mar 20 Jan - 09:16 (2015)    Sujet du message: Salut cousin de loin et proche borderline ! Répondre en citant

C'est très amusant comme réflexion.
je vais y réfléchir,.,,,


Revenir en haut
dzaloff


Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2014
Messages: 255
Localisation: loiret france

MessagePosté le: Mer 21 Jan - 10:17 (2015)    Sujet du message: Salut cousin de loin et proche borderline ! Répondre en citant

salut


je me permet de m'ouvrir un peut ici 


le solitude me pèse un peut, j'aimerais rencontrer des gens,
mais ici il n'y a que des retraiter ou des trop jeunes aux cours de musiques,
ils n'ont pas les même penses pas les même délires pas moyen de partager .
déjà que je suis un peut timide, mon environnement ne m'aide pas .


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:58 (2018)    Sujet du message: Salut cousin de loin et proche borderline !

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    tpl borderline Index du Forum -> tpl borderline -> Dzaloff Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 35, 6, 718, 19, 20  >
Page 6 sur 20

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
BlackAndWhite style created by feather injuTraduction par : phpBB-fr.com