tpl borderline Index du Forum tpl borderline
Pour ceux qui veulent savoir, se comprendre ou comprendre un proche atteint du trouble de la personnalité limite... bienvenu dans mon enfer.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

une présentation de nous (moi et ltrouble)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    tpl borderline Index du Forum -> tpl borderline -> Qui êtes vous ?
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
doriangray


Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2014
Messages: 4
Localisation: belgique

MessagePosté le: Dim 16 Nov - 14:42 (2014)    Sujet du message: une présentation de nous (moi et ltrouble) Répondre en citant

c'est le bon endroit ou pas? 


moi c'est john je vis en belgique, j'ai 29 ans et je suis diagnostiqué depuis une 10zaine d'année, passionné de littérature, écrivain à mes heures, haut potentiel et papa d'une petite fille que je ne reverrais sans doute jamais. 


(formalité d'usage faites et énoncer ma fille me bouleverse déjà)


je commence les détails, mon petit coeur qui ressent trop panique déjà donc désolé si brouillons et éparpillé.


j'ai été violé enfant, ma mère se droguait et buvait, je vivais dans une famille en dessous du seuil de pauvreté, vers 14 ans une crise est apparue, de la j'ai enchaîné scarif violence extrême et une grosse tentative de suicide qui m'a couté une semaine de coma, les psy savaient pas ce que j'avais à l'époque et des conneries m'ont mené en maison pour délinquants et ans des unités psy, dès que je me faisais largué je tentais de me tuer, au fil du temps la drogue et l'alcool ont remplacé la violence, je suis devenu timide effacé, je buvais et fumais en lisant ou en écrivant de la poésie et puis on a mis un noms a ce que j'étais et cela n'a rien arrangé, j'ai vécu avec des femmes mais rien n'a stopper les crises, puis j'ai eu ma fille ya un an et demi j'en suis devenu fusionnel mais sa mère la maltraitais, je l'ai quitté j'ai rencontré une fille que je considère comme mon idéal et j'ai enlevé ma fille sans rien dire a ma copine ca a duré 2 mois et là tout a été découvert ma copine m'a quitté pour le mensonge et ma fille m'a été enlevé 


désormais ma copine me pardonne mais je n'ai plus ma fille et j'en suis terrassé...


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 16 Nov - 14:42 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Lun 17 Nov - 20:05 (2014)    Sujet du message: une présentation de nous (moi et ltrouble) Répondre en citant

Belle vie de merde !!! Je suis triste pour toi, mais pas surpris.
Les gens tombent vite dans les préjugés sans vraiment se donner la peine de comprendre... Je suppose que dans toute cette histoire c'est toi qu'on accuse d'être le "méchant".
Je suppose aussi que vu ton diagnostique on préfère donner la garde à la mère en prétextant que c'est moins grave et dangereux pour ta fille qu'elle soit maltraité que de risquer d'être en ta présence...
Quel Monde de débiles !!!

Toi, comment tu vas, comment tu te tires d'affaire dans tout ça ? Est-ce que le moral tiens le coup ?
Quel genre de borderline tu es ? C'est quoi ta situation un grand dérapage qui risque de te coûter la vie, ou si tu te sens capable d'affronter la situation... mais avec un petit coup de pouce, un peu de soutient moral ?

Ce que tu racontes c'est exactement ce que je dénonce comme situations abusives envers des enfants en détresse qui ont besoin d'aide. Au lieu de les aider, on les agresse encore plus. C'est terrible...
Ton chemin et tes expériences m'intéressent beaucoup, c'est une autre preuve pour montrer l'inconscience des milieux d'interventions qui prétendent assister et aider.

Ps.: Ne fait jamais de thérapies dialectiques comportementales, ni cognitivo-comportementales... tu n'y trouveras aucune aide, juste d'autres cons pour t'agresser et t'enfoncer encore plus. C'est difficile de trouver de l'aide, et devant les systèmes de Jsutice on est discriminés dès le départ... tout le monde n'est pas égal devant la Loi.

Je suis là pour faire de mon mieux pour t'appuyer.
Courage !!!

À +


Revenir en haut
doriangray


Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2014
Messages: 4
Localisation: belgique

MessagePosté le: Sam 22 Nov - 14:07 (2014)    Sujet du message: une présentation de nous (moi et ltrouble) Répondre en citant

un maxi je crois ( c'est bien le type qui intériorise tout? ) et oui je suis traité comme un monstre par ma famile et des gens que je croyais proche, j'ai supprimé mon compte facebook quand j'ai lu que je méritais de crevé dans un post de ma soeur, je continue mon combat pur avoir ma fille car maladie mental = pas apte à avoir un enfant, ma copine est mon soutient elle m'a vu lélever pendant un long moment et quand je sombrais j'attendais que elle dorme pour exploser avec cette limite dans tête me disant que si je dérapais devant elle je me tuais sur le champ, ma fille c'est ma raison de vivre, sa mère s'en est jamais occupé, je me levais moi la nuit,, je jouais avec, je l'endormais dans mes bras et cette étiquette borderline va tout gacher, je suis pas un monstre et si j'en suis un on me l'a fait devenir 

Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Dim 23 Nov - 03:12 (2014)    Sujet du message: une présentation de nous (moi et ltrouble) Répondre en citant

Comme je discutais avec une amie borderline, ce diagnostique est vraiment étrange et sans valeur. C'est juste une façon discriminante de marginaliser des gens qui ont eut des vies difficiles en faisant un lien douteux entre la maladie mentale et le fait d'avoir eut une enfance de merde. Voyons donc !!! Vivre des traumatismes dans son enfance ne fait pas de nous des personnes malades... Avoir été abusé n'est pas une maladie mentale !!!! Le malade mentale c'est celui qui nous a abusé.
C'est un peu comme le monde à l'envers.

Il est vrai et tout à fait normal que vu les agressions qui nous ont étés faites, qu'on soit hyper-sensible ou réactif devant des évenements qui reproduisent partiellement ou en totalité ce qui nous a détruit. Est-ce qu'avoir conscience que certains gestes sont préjudiciables sérieusement à la vie d'une personne est une forme de maladie mentale ????

Éviter de reproduire le mal qu'une personne endure dans son milieu de croissance est difficile pour la plupart des gens qui se croient sain d'esprit. Souvent, les enfant battu vont battre leurs enfants... C'est malheureusement la difficulté de briser le cercle de la violence au sein de la société. Quand une personne a des parents racistes, en général ils deviennent racistes. C'est difficile de se départir des erreurs et abus de son enfance pour faire le contraire, user de sa raison pour en mesurer la valeur de manière à ne pas continuer à nourrir cette violence qui détruit.

Je n'ai pas d'enfant. J'ai toujours douté de ma capacité à ne pas faire comme mon père. Plus jeune, j'en voulais... mais j'avais ce doute qui habitait mon esprit. Les gens me trouvent aidant et humain quand je suis en présence de jeunes. Ma conjointe me dit que j'aurais fait un père remarquable... mais c'est juste de la théorie, et c'est plus facile à vivre quand c'est du temps partiel et que ce n'est pas tes propres enfants dont tu as la charge 24h sur 24h.

Être parent, c'est difficile... peu importe ce que l'on fait, on est jamais parfait, il y a toujours des erreurs de parcours. Péter une coche ça arrive... les enfants testent les limites et poussent à bout (c'est juste des enfants, c'est normal...). Le rôle des parents c'est de protéger leurs enfants, de se mettre devant pour prendre les coups et ouvrir le chemin pour qu'ils aient une vie valable et saine. C'est voir à leur bien, s'assurer qu'ils vont bien, les respecter et les valoriser dans ce qu'ils aiment.
C'est une lourde responsabilité qui demande beaucoup d'oublie de soi... L'enfant étant fragile et vulnérable, il doit être la priorité. Il va se casse la gueule, c'est normal... mais il doit être appuyé pour se construire adéquatement.

Ta situation est difficile pour toi, mais aussi pour ton enfant. Comment elle vit la situation ta fille ?
Le plus beau cadeau pour trouver ta paix, c'est peut-être de l'aider à ne pas vivre les choses de manière traumatisante. Avoir un mauvais parent ça fait mal, mais on a l'autre pour s'appuyer dans la vie et s'en sortir sans trop de séquelles. Avoir deux mauvais parents et les chances n'existent plus...

Souvent, l'erreur dans les relations avec les enfants de couples séparés, c'est qu'ils deviennent l'otage de la haine des parents l'un contre l'autre. Ils usent de l'enfant pour discréditer l'autre... l'ex. C'est très ravageur pour l'enfant et totalement inutile. Les enfants ne sont pas stupides... et un jour, ayant grandi, ils vont savoir faire la part des choses par eux-mêmes. Contente-toi de faire pour le mieux pour ta fille, ton ex. c'est ton problème à toi... pas le sien. Si tu es un bon père avec elle, que tu la valorises et que tu l'appuis, elle va savoir qu'elle a au moins eut un père dans sa vie pour lui permettre de grandir et de se construire.

L'enfance c'est vraiment un moment charnière, c'est là que la personnalité et l'identité se construisent. Tu le sais... c'est ce qui te manque !!! C'est ça être borderline...

Si je te dis tout ça, ce n'est pas que je porte un jugement sur toi... je ne te connais pas, je ne sais pas ce qui se passe chez toi, ni comment tu fonctionne avec ta fille. Si ça se trouve, tu es un père génial.
Je fais juste parler de ça parce que dans des situations difficiles comme la tienne, dont certains de mes amis qui se sont retrouvés avec des enfants et des couples brisés, j'ai vu souvent les parents se servir de leurs enfants pour attaquer leur ex. sans qu'ils soient conscient des ravages que cela faisait parce que trop aveuglés par leurs rancunes.
Mon père ne voulait pas d'enfant, ma mère en voulait (elle voulait plus des poupées pour jouer que des enfants à charge dont elle avait la responsabilité). Quand ils se sont divorcés, j'ai été transformé en outil de guerre pour faire du mal à ma mère. Mon père m'a détruit volontairement et avec préméditation pour démontrer à ma mère sa lâcheté à protéger ses enfants et s'en occuper. Il a pris une assurance-vie sur MA vie et il a essayer de me pousser au suicide. Ma mère autruche a regardée ailleurs pour rester dans son monde rose et merveilleux. Quand ma soeur se faisait violer par le frère de mon père (un psychologue), mon père a pris la défense de son frère, pas celle de sa fille.... Ma mère a encore détournée le regard pour ne pas rien voir, et elle a laissée sa fille chez son bourreau. Ma famille, c'est une bande de disjonctés sévères !!! Le pire c'est qu'ils sont instruits et qu'ils ont tous des doctorats.

Je ne sais pas si tu comprends ce que je te dis... Bien sûr que je m'inquiète pour toi et que je veux t'aider, mais je m'inquiète aussi pour ta fille. Ce serait bien de ne pas faire d'elle une borderline qui va en baver toute sa vie.
La question que je te pose... as-tu brisé le cercle de violence qui a brisé ta vie ? 


Revenir en haut
doriangray


Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2014
Messages: 4
Localisation: belgique

MessagePosté le: Lun 24 Nov - 19:35 (2014)    Sujet du message: une présentation de nous (moi et ltrouble) Répondre en citant

ma fille j'ai toujours veillé a la rendre heureuse, elle n'a subit aucune crise et je l'ai protégé de sa mère qui est violente, à la naissance de ma fille un truc étrange c'est produit, je me suis senti normal, d'ailleurs ma compagne à été étonné de voir ce lien avec ma fille, ni étouffant, ni distant, strict mais pas trop, bref ma fille là souffre de mon absence je crois mais cette étiquette de malade mental la prive de son père et c'est mon combat je crois d'aspirer a prouver que malade ne veut pas dire néfaste pour les autres 

Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Mar 25 Nov - 00:01 (2014)    Sujet du message: une présentation de nous (moi et ltrouble) Répondre en citant

Et bien il semble que tu fasses le même combat que moi...
Je dis souvent à ma psy (celle avec qui je m'entends bien depuis 10 années) que je trouve ridicule ce diagnostique de borderline et tous les crétins (les autres psy) qui me disent que je suis un malade mental. J'ai une tendance naturelle à les envoyer chier... va donc savoir pourquoi ??? Cette psy me répète toujours la même chose, je ne suis pas un malade mental du tout... j'ai un TROUBLE de personnalité. Ce n'est PAS UNE MALADIE MENTAL. Mais ça, c'est vraiment difficile à faire comprendre dans un milieu divisé sur la question (les psy de merde) et dans le milieu social qui est rempli de peur et d'incompréhension devant cet étrange phénomène.

Une personne ne peut pas être déclarée malade mental sur la base qu'elle a eut une enfance déguelasse remplie de violence.
Une personne ne peut pas être déclarée malade mentale sur la base de ses opinions, de ses orientations politiques, de ses choix dans sa vie.
Une personne ne peut pas être déclarée malade mental parce qu'elle fait preuve d'une conscience différente, et encore moins quand elle a conscience du mal qui est fait et qu'elle cherche à protéger.
Être différent, penser différement, bien sûr c'est s'exposer à se voir marginalisé parce que les autres ne sont pas capable d'accepter la différence, qu'ils trouvent souvent leur valeur débile dans la conformité.
Va lire sur Milgram...  http://www.psychologie-sociale.com/index.php?option=com_content&task=vi…
Les gens sont cons... les vrais malades mentaux sont ceux qui suivent sans se poser de questions, ceux qui ne font que juger les apparences sans approfondir pour comprendre qu'ils font erreur.

Les thérapies spécialisés pour les borderlines TDC et TCC sont des aberrations inhumaines... Tu as eut une vie de marde, on va t'aider en te faisant vivre un enfer pour te dresser à te conformer, on va te dire quoi penser, on va uniformiser ta penser pour effacer toute forme de révolte et d'opposition. Si tu résistes, on va t'envoyer en prison. Et c'est ce qu'il font.
Si tu veux éviter des problèmes de plus, ne va jamais dans ce genre de thérapie, parce que tu va juste te faire discréditer encore plus... ils sont dangereux ces cons là.

Imagine, eux sont les spécialistes, nous les malades... Les juges ils croient qui tu crois, le spécialiste ou celui qui dénonce les abus et les crimes des spécialistes avec leurs politiques eugéniques de faire disparaître ceux qui ne partagent pas leurs opinions ?

Bienvenu dans le club des David contre Goliath... tu as besoin d'être solide et d'avoir du caractère pour pas flancher et te faire comprendre. Comme tu es considéré d'avance comme un taré, c'est très difficile de se faire écouter avec une certaine crédibilité.

Emophane... tu sais ce que ça veut dire ? Ce sont les qualités présentes chez presque tous les borderlines. Donc un regard positif sur nos TROUBLES. C'est la bonne partie de ce qu'on nous accuse d'être.  http://aapel.org/bdp/BLemophane.html

Reste à faire passer le message et le faire comprendre... Non tu n'es pas un malade mental, non tu n'es pas fou, non tu n'es pas un disjoncté sans conscience, et oui tes qualités sont plus réelles et intègres que la grande majorité des crétins que te jugent.

Je me sens tout seul dans mon combat... chez moi au Québec. C'est assez normal, ils sont rares les borderlines qui s'associent à des causes et s'impliquent sur le long terme. Donc, je ne sais pas si je suis condamné d'avance à me battre seul pour changer la discrimination et la conscience des grands connards de ce monde. Ras-le-bol !!! Mais bon, j'ai l'instinct guerrier... je continue quand même. Je ne suis pas capable de rester là comme un con à regarder d'autres cons détruire des gens par des gestes totalement gratuits et profondément insensés. Si personne ne dit rien, si personne ne s'oppose, et bien ça va juste continuer. Osti de société de malades mentaux !!! (je parle de ceux qui la dirige).


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Mar 25 Nov - 00:45 (2014)    Sujet du message: une présentation de nous (moi et ltrouble) Répondre en citant

Question, ou plutôt une proposition.... que dirais-tu que je te fasse une section à toi ?
Ça va faciliter ma gestion de mon site...


Revenir en haut
doriangray


Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2014
Messages: 4
Localisation: belgique

MessagePosté le: Mer 26 Nov - 19:41 (2014)    Sujet du message: une présentation de nous (moi et ltrouble) Répondre en citant

sans soucis Wink

Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Jeu 27 Nov - 01:08 (2014)    Sujet du message: une présentation de nous (moi et ltrouble) Répondre en citant

Ta section est faite...

Revenir en haut
lamisseborderline


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2015
Messages: 28
Localisation: GRENOBLE

MessagePosté le: Mar 20 Oct - 09:53 (2015)    Sujet du message: une présentation de nous (moi et ltrouble) Répondre en citant

pas de chances, je vois que je suis pas dans le pire des drame car il y as pires que moi je ne te juge pas je dit juste que tu vit des choses hyper difficile et que tu n'as pas vécu les choses comme moi donc tu as vraiment pas de chances j'espères que ça vas s'arranger avec le temps parfois ont ce crois seul, ont penses que tous et perdu, mais ton, jours viendras je sais très bien que c'est long j'ai moi même étais violé à l'age de 12 ans c'est souvent le cas chez les borderline et nous ont comprend pas car ont est jeunes puis il y as pas que ça un viol et un choc tu as du être choqué c'est pour ça que tes émotions varies tu as tous simplement eu un choque émotionnel à la suites de ton viol et ce n'est pas facile. En plus tu perd ta fille je n'ai pas de filles mais perdre ça filles c'est la pires choses qui puisses arriver as un père où une mère. Tu pense que touts et de ta fautes, tu crois que tous le mondes t'en veux et qu'ils son,t tousses contres toi mais tous ça n'est que ta pensée qui te joue des tours tu n'y est pour rien. Moi je te dit courage, je crois que tu as justes besoins de quelqu'un qui t'aide et qui te tendent la main, une personne pour t’éclaircir la route, c'est long mais il faut beaucoup de patience crois moi. bon courage à toi et patiences. je serais là si tu à des questions, j'essaye de répondre à tes question au plus vites à plus.
_________________
un pas à la fois me suffis "Gandi"


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Ven 26 Fév - 02:43 (2016)    Sujet du message: une présentation de nous (moi et ltrouble) Répondre en citant

Se comparer ne sert à rien... la douleur n'est pas une question de comparaison. On ne peut pas invalider sa propre souffrance parce qu'on est pas "La personne la plus abusée sur Terre"... Ça revient à dire que le seul qui a le droit de ressentir de la souffrance et des difficultés, c'est juste une personne sur Terre... la pire.

La vie de chacun lui est propre, et ses blessures n'en sont pas moins grandes. Tout le monde à le droit au respect de soi et de ses émotions.


Revenir en haut
lamisseborderline


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2015
Messages: 28
Localisation: GRENOBLE

MessagePosté le: Dim 28 Fév - 15:40 (2016)    Sujet du message: une présentation de nous (moi et ltrouble) Répondre en citant

Tu as raisons j'ai toujours tendances as me comparer au autre c'est une mauvaise habitude que j'ai en plus quand je le fait c'est souvent pour me rabaisser je ne devrais pas, oui tu as raisons il y as pas de personne pires où moins graves chacun c'est émotions et as chacun c'est blessures ont vies tousses des choses différentes et il as pas as dires ce que je vit et pire où tu vit une choses pires que moi en faites je me compar trop au autre et tu est pas le seule as me dire ça alors merci pour ce conseil que je vais essayer de suivre 
_________________
un pas à la fois me suffis "Gandi"


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Lun 29 Fév - 11:11 (2016)    Sujet du message: une présentation de nous (moi et ltrouble) Répondre en citant

C'est bien Smile

Chacun a sa vie est ses propres chemins avec ses propores blessures. Un bras cassé fait aussi mal qu'un jambe cassée. Celui qui a un bras et une jambe cassée ne ressent pas plus la douleur, il est juste pas chanceux d'avoir les deux. Ça reste que tous on mal et qu'aucun ne va dire "J'ai pas de raison d'avoir un plâtre et des béquilles et je devrais faire comme si j'avais rien parce que d'autres ont plus de membres cassés que moi...."  LOL Smile


Revenir en haut
lamisseborderline


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2015
Messages: 28
Localisation: GRENOBLE

MessagePosté le: Jeu 10 Mar - 07:49 (2016)    Sujet du message: une présentation de nous (moi et ltrouble) Répondre en citant

Smile   bonne vision des choses merci à toi
_________________
un pas à la fois me suffis "Gandi"


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 1 084
Localisation: Quebec

MessagePosté le: Jeu 10 Mar - 18:03 (2016)    Sujet du message: une présentation de nous (moi et ltrouble) Répondre en citant

Trouver les chemins pour se sentir bien, ce n'est pas se comparer aux autres, ce n'est pas vouloir être comme les autres... C'est savoir se regarder soi-même avec nos propres yeux, vouloir être soi.

Ça c'est génial... ça fait beaucoup de bien. Et puis après, si on est marginal, et bien on sera juste marginal et bien de l'être Smile


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:35 (2018)    Sujet du message: une présentation de nous (moi et ltrouble)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    tpl borderline Index du Forum -> tpl borderline -> Qui êtes vous ? Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
BlackAndWhite style created by feather injuTraduction par : phpBB-fr.com